Nouvelles générales : Les autorités recherchent des victimes de ce présumé prédateur sexuel

Les autorités recherchent des victimes de ce présumé prédateur sexuel

Il aurait fait au moins trois victimes d'âge mineur

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
805 805 Partages

Les policiers de la Section des crimes majeurs du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) recherchent des victimes potentiels de Pascal Gagnon Sperlazza, en lien avec des accusations à caractère sexuel.

L'homme de 26 ans a été arrêté le 26 avril dernier et a comparu le lendemain à la Cour du Québec. Il fait face à 14 chefs d'accusation de proxénétisme contre une personne âgée de moins de 18 ans, de leurre, d’incitation à des contacts sexuels et d’obtention de services sexuels moyennant une rétribution sur une personne mineure.

Selon le SPVM, l'accusé aurait fait au moins trois victimes âgées entre 15 et 16 ans. Les autorités croient qu'il aurait pu s'en être pris à d'autres jeunes filles à travers la région de Montréal. 

Gagnon Sperlazza serait entré en contact avec ses victimes via le réseau social Facebook. 

L'accusé est un homme blanc, âgé de 26 ans. Il mesure 1,68 mètre (5pi6po) et pèse 48 kilogrammes (106 lbs). Ses cheveux et ses yeux sont brun. 

Le SPVM invite toute victime ou toute personne connaissant une potentielle victime de l'accusé à se rendre au poste de police de son quartier ou de contacter le 9-1-1 afin de porter plainte. 

Partager sur Facebook
805 805 Partages

Source: SPVM
Crédit Photo: SPVM