Nouvelles générales : «Les cas positifs repassent au-dessus de 100. Ça m’inquiète», avoue Christian Dubé

«Les cas positifs repassent au-dessus de 100. Ça m’inquiète», avoue Christian Dubé

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que les nouveaux cas positifs de COVID-19 se chiffraient jeudi au-dessus de 100 pour une seule journée, le ministre de la Santé, Christian Dubé, a fait par des ses inquiétudes quant à une reprise en force de la pandémie.

C'est lors d'un point de presse présenté jeudi que le ministre Dubé a voulu illustrer clairement la gravité de la situation: "Vous avez encore toutes les données quotidiennes qu'on publie sur notre site. On les voit avec nos chiffres du jour aujourd'hui, c'est la première fois depuis une dizaine de jours que les cas positifs repassent au-dessus de 100. Et ça moi, ça m'inquiète."

De toute évidence, le gouvernement devra maintenant mettre les bouchées doubles afin de contenir une éventuelle reprise de la pandémie, comme l'a bien précisé le ministre Dubé: C'est pas long qu'on pourrait se retrouver dans une [il a semblé mimer une courbe] virale que personne ne veut voir. Et je le répète, c'est pas juste à Montréal. On parle de la Montérégie, on parle de la grande région, mais on parle [aussi] du Saguenay. J'en ai vu des chiffres sur la Côte-Nord, en Estrie, en Outaouais."

Après avoir mis de l'avant que le contrôle de la pandémie était en situation de danger, le ministre a ajouté: "S'il y a des gens qui se posaient des questions, "où il est le virus?", il est vraiment avec nous. Et si on ne fait pas attention, ça va reprendre."

Enfin, le ministre Dubé a poursuivi en prévenant la population des défis qui l'attendaient afin d'éviter une reprise de la pandémie: "Alors, les efforts collectifs, ça veut dire quoi? Ça veut dire qu'on a besoin de tout le monde, que tout le monde embarque avec nous. C'est pas compliqué. On va porter un masque. On va garder nos distances. On évite les rassemblements et c'est comme ça qu'on va réussir à reprendre nos vies un peu plus normales. Mais on doit rester prudent, parce qu'il faut continuer à sauver des vies et sauver des vies, pour nous, c'est très important."

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Twitter · Crédit Photo: Capture d'écran