Nouvelles générales : «Les cheveux de cette pauvre enfant étaient tous emmêlés, ses vêtements sales»

«Les cheveux de cette pauvre enfant étaient tous emmêlés, ses vêtements sales»

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La santé et la sécurité des enfants pendant le confinement et la fermeture forcée des écoles dans plusieurs pays du monde ont grandement préoccupé les autorités sanitaires. Comment peut-on assurer le bien-être d'enfants négligés ou maltraités ou simplement vulnérables lorsqu'ils n'ont plus de lien physique avec l'école que ce soit pour avoir un repas gratuit ou pour que les situations les plus graves soient signalées? 

Andrea Azzouz a publié une photo pour mieux illustrer ses préoccupations. Voici l'histoire qu'elle a partagée :

« J'ai pris cette photo d'une amie qui a vu cette pauvre enfant dans un magasin récemment.

Il y a une tonne de gens qui se plaignent de l'ouverture trop rapide des écoles. Je peux comprendre complètement leur façon de penser.

MAIS, vous êtes-vous assis et avez-vous pensé à l'enfant qui est négligé? (Nous avons tous été à l'école, et il y a toujours eu ce gamin sale que vous saviez qu'il avait eu du mal à la maison.)

Mon Dieu! Les cheveux de cette pauvre enfant sont tous emmêlés! Et ses vêtements sont sales!

Pensez-vous qu'elle mange bien? 

L'école est un exutoire, pas seulement pour l'éducation, MAIS c'est aussi un havre de paix pour au moins 6 heures.

Les enseignants notent également ce genre de choses et signalent des événements comme celui-ci aux autorités compétentes, pour s'assurer que les enfants soient réellement en sécurité.

Il y a tellement d'enfants, comme elle, qui tombent entre les mailles du filet et qui ne souhaitent qu'aller à l'école, juste pour avoir ce repas ou même avoir une interaction sociale avec un ami.

Arrêtez de vous plaindre… Pensez à ces enfants qui sont dans une situation où ils souhaiteraient pouvoir échapper à leur quotidien ne serait que pour une journée. »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Love What Matters · Crédit Photo: Courtoisie