Nouvelles générales : Les enfants ayant un symptôme de la COVID-19 peuvent maintenant fréquenter les services de garde

Les enfants ayant un symptôme de la COVID-19 peuvent maintenant fréquenter les services de garde

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors qu'à la mi-juin le ministère de la Famille avait aboli la distanciation physique dans les services de garde, les règles ont été encore assouplies. Un enfant qui possède un symptôme peut désormais s'y rendre sous certaines conditions.

C'est Radio-Canada qui rapporte cette nouvelle qui risque de faire le tour de la province. En effet, les règles dans les services de garde ont été fortement assouplies par le ministère de la Famille en fonction des directives de la santé publique et de la CNESST. La chaîne de télévision explique qu'un enfant qui possède un symptôme peut désormais s'y rendre sous certaines conditions. Les symptômes en question sont les suivants: symptôme général (mal de tête, fatigue intense, douleurs musculaires ou perte de l'appétit), mal de gorge et diarrhée.

Toutefois, ces nouvelles règles sont soumises à certaines conditions. Radio-Canada précise qu'un enfant qui tousse, qui a des difficultés à respirer et qui a une température de 38°C et plus ne pourra pas être admis dans une garderie ou un centre de la petite enfance (CPE). Par contre, la chaîne de télévision souligne que si un enfant est dans l'attente d'un test de dépistage, mais qu'il ne possède aucun symptôme, il pourra être admis dans son service de garde. Une règle qui ne s'applique pas si l'enfant en question a été en contact avec quelqu'un contaminé par la COVID-19.

Radio-Canada indique également que l'enfant pourra être admis dans son service de garde si l'un de ses parents est dans l'attente des résultats si la personne en question n'a pas de symptôme. Les enfants pourront également continuer de jouer avec un enfant dont une des personnes avec laquelle il vit n'était pas au Canada au cours des 14 derniers jours. Toutefois, si c'est l'enfant qui est en voyage, la chaîne de télévision indique qu'il devra s'isoler pendant 14 jours comme le veut protocole.

Radio-Canada précise que les enfants auront de nouveau le droit d'amener leur doudou, une gourde d'eau et de se brosser les dents au sein du service de garde. Il s'agit donc d'un retour quasiment à la normale pour les services de garde. La chaîne de télévision précise que tous les services de garde située à l’extérieur de la Communauté métropolitaine de Montréal, de la municipalité régionale de comté de Joliette et de la ville de l’Épiphanie peuvent accueillir des enfants au maximum de leur capacité depuis le 22 juin. Pour les autres, il faudra attendre le 13 juillet prochain.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Radio-Canada · Crédit Photo: Adobe Stock