Nouvelles générales : Les gens qui ont hâte de se faire couper les cheveux pourraient se réjouir bientôt.

Les gens qui ont hâte de se faire couper les cheveux pourraient se réjouir bientôt.

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que le Québec se déconfine progressivement, le gouvernement a annoncé lors de son point de presse de ce mardi que des annonces seront faites sur les services, les camps de jours et les rassemblements au cours des prochains jours.

C'est Radio-Canada qui rapporte cette nouvelle qui risque d'en intéresser un grand nombre d'entre vous. En effet, le gouvernement prévoit de faire prochainement des annonces concernant la reprise de certains services qui manquent cruellement aux Québécois. C'est lors de période des questions qu'on a appris cette nouvelle. Un journaliste a demandé si le gouvernement était capable de donner un horizon aux Québécois pour la réouverture notamment des salons de coiffure.

«Au cours des prochains jours, j'espère cette semaine, on va être capable d'annoncer des nouvelles pour les services comme les coiffeurs, les massothérapeutes, les camps de jours, les rassemblements. Je vous demande d'être patient, on travaille là-dessus. On devrait être capable d'annoncer ça dans les prochains jours», a notamment déclaré le premier ministre François Legault.

Une nouvelle qui risque de rassurer certaines personnes qui commencent à trouver le temps long à ce niveau-là. La question des rassemblements et celle des coiffeurs semblent préoccuper un nombre important de Québécois. Ils seront donc fixés prochainement.

Si la situation est encourageante en ce moment au Québec, le premier ministre a tenu à rappeler sur sa page Facebook que ce n'était pas le moment de relâcher les efforts réalisés depuis le début de la crise sanitaire. «On est tous heureux de nous déconfiner graduellement, mais soyons clairs : si la contagion reprend, on n’hésitera pas une seconde à freiner les réouvertures. La meilleure façon d’éviter une relance de la contagion, c’est de respecter les consignes de santé publique. On s’en va dans la bonne direction. Ce n’est surtout pas le temps de lâcher!».

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Radio-Canada · Crédit Photo: iStock