Nouvelles générales : Les hommes chauves pourraient être plus à risque d'être frappés par la COVID-19

Les hommes chauves pourraient être plus à risque d'être frappés par la COVID-19

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

Une étude menée par un chercheur de l’Université Brown révèle que les hommes chauves ont un risque plus élevé de développer des syndromes graves liés à la COVID-19.

C'est au cours d'un entretien qu'il a accordé au média Daily Telegraph que Carlos Wambier, un chercheur de l’Université Brown, a déclaré que "la calvitie est un indicateur de la sévérité" de la COVID-19.

Bien que plusieurs experts aient vivement recommandé de ne pas sauter trop rapidement aux conclusions, Wambier explique avoir effectué deux projets de recherche en Espagne qui auraient démontré que les hommes souffrant de calvitie étaient plus à risque de développer une forme grave du nouveau coronavirus.

Selon Wambier, 71% des 41 patients qui ont dû être hospitalisés au cours d'une de ses recherches souffraient de calvitie.

Pour ce qui est de la seconde recherche, dont les résultats ont été publiés dans le Journal of the American Academy of Dermatology, ce sont 80 % de ses 122 patients hommes qui étaient chauves.

Ce n'est pas la première fois que des études sérieuses avancent que les hommes présentent un risque plus important de développer une forme grave de la COVID-19.

L'une des théories jugées comme étant plausibles par les scientifiques est que les androgènes pourraient aussi augmenter les capacités du virus à attaquer les cellules. 

Plus de détails à venir...

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Capture d'écran