Nouvelles générales : Les rassemblements de 250 personnes pourraient être autorisés dès la mi-juillet

Les rassemblements de 250 personnes pourraient être autorisés dès la mi-juillet

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que la santé publique a annoncé ce lundi que les rassemblements intérieurs d'un maximum de 50 personnes seront autorisés à partir du 22 juin prochain, elle a laissé entendre que les rassemblements de 250 personnes puissent être autorisés à la mi-juillet.

C'est le Journal Métro qui rapporte cette nouvelle qui est en train de faire le tour de la province. En effet, les rassemblements de 250 personnes pourraient être autorisés à la mi-juillet au Québec. «On pourrait aller jusqu’à 250 personnes à la mi-juillet, mais on ne veut pas aller trop vite. On veut y aller progressivement», a notamment déclaré ce lundi le Dr Richard Massé, le conseiller médical stratégique à la Direction de la santé publique du Québec.

D'ici là, les Québécois vont pouvoir déjà se réjouir de l'autorisation des rassemblements intérieurs d'un maximum de 50 personnes à partir du 22 juin. Une étape importante dans le plan de déconfinement graduel de la province. Bien que cela soit une bonne nouvelle, le directeur national de santé publique, Horacio Arruda, a tenu à mettre en garde de nouveau la population face à un relâchement dans l'application des gestes barrières. «Cela dit, on veut pas revenir en arrière. On est encore en libération conditionnelle. J'invite vraiment les gens à ne pas penser que le virus est disparu».

Rappelons qu'au moment d'écrire ces lignes, le Québec est la province canadienne la plus touchée par la crise sanitaire avec 54 054 cas de COVID-19 sur l'ensemble de son territoire. Parmi eux, on compte 26 599 cas actifs, 22 213 guérisons et 5242 décès.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Journal Métro · Crédit Photo: Adobe Stock