Nouvelles générales : Les voyageurs qui refusent de porter un masque en avion doivent désormais fournir une preuve médicale

Les voyageurs qui refusent de porter un masque en avion doivent désormais fournir une preuve médicale

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Les Canadiens qui souhaitent monter à bord d’un avion sans masque seront maintenant obligés de fournir une preuve médicale démontrant qu’ils ne peuvent pas en porter un.

C'est depuis le 20 avril que les masques non médicaux sont obligatoires sur les vols, mais jusqu’à la semaine dernière, les passagers pouvaient dire qu’ils avaient des "difficultés respiratoires sans lien avec la COVID-19" en guise de raison pour ne pas porter de masque. 

Ce n’est toutefois plus le cas, en vertu d’une ordonnance mise à jour de Transports Canada qui a été publiée vendredi et qui stipule qu’il faudra démontrer qu’un certificat médical indique que le voyageur est incapable de porter un masque pour des raisons médicales.

Les nourrissons font l'objet d'une exception, ainsi que les personnes qui ne sont pas en mesure d’enlever leur masque facial sans aide.

Crédit photo: Adobe Stock

En vertu de l’ordonnance, un masque est défini comme étant : "Tout masque ou revêtement non médical qui est fait d’au moins deux couches de matière tissée serrée comme le coton ou le lin, est assez grand pour couvrir complètement le nez et la bouche d’une personne sans béant et peut être fixé à la tête d’une personne avec des attaches ou des boucles d’oreille."

Le port d’un masque est nécessaire lorsque vous voyagez à travers un aéroport ainsi que lorsque vous êtes à bord d’un avion.

L’ordonnance fédérale qui l’oblige a été mise à jour et modifiée à plusieurs reprises au cours de la pandémie, tout comme les contrôles de température obligatoires qui ont été mis en œuvre.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: CTV News · Crédit Photo: Adobe Stock