Mario Dumont ramasse les gens qui ont acheté le livre du prince Harry

Ouch, il n'y est pas allé avec le dos de la cuillère...

Grands Titres

Alors que Spare (Le Suppléant en français), l'autobiographie du prince Harry, bat des records de vente, Mario Dumont a exprimé sont total désintérêt concernant ce livre qui fait beaucoup jaser, rapporte TVA Nouvelles.

Le chroniqueur n'a pas mâché ses mots lors de son passage à l'émission Le Québec Matin.

Mario Dumont n'éprouve aucun intérêt pour la famille royale britannique et il ne s'est pas caché pour le dire haut et fort.

« Je m’intéresse peu à la famille royale et à leurs histoires. Je ne lis pas les unes des journaux à potins sur la famille royale. Je m'en fous », a-t-il notamment lancé.

Le chroniqueur s'est même demandé pourquoi il y avait tant de personnes à travers le monde qui s'intéressait au livre du prince Harry.

D'ailleurs, il ne s'est pas fait prier pour les écorcher.

« Je me demande si les gens n’ont pas de vie pour pouvoir s’intéresser autant à la vie d’un autre, une vie qui n’est pas si intéressante, si enlevante», a-t-il affirmé.

Si l'autobiographie du prince Harry n'a pas l'air d'intéresser du tout Mario Dumont, de nombreuses personnes à travers le monde se sont jetées dessus.

C'est le cas notamment au Royaume-Uni où ce livre a été vendu à 400 000 exemplaires le jour de sa sortie.

Le prince Harry a même battu un record Guinness pour un livre non fictionnel. En effet, TVA Nouvelles indique que son livre s'est vendu à 1,43 million d’exemplaires lors du premier jour de sa sortie au Royaume-Uni, aux États-Unis ainsi qu'au Canada.

C'est Barack Obama qui détenait le précédent record avec son autobiographie Une terre promise qui s'était écoulée à 887 000 exemplaires lors du premier jour de sa sortie.