Nouvelles générales : MISE EN GARDE | Votre boeuf haché pourrait contenir autre chose que du boeuf...

MISE EN GARDE | Votre boeuf haché pourrait contenir autre chose que du boeuf...

De nombreuses épiceries québécoises coupables

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
251 251 Partages

Le boeuf haché acheté par les Québécois en épicerie pourrait contenir du porc. Selon TVA Nouvelles, certains commerces mélangent les deux viandes à l'insu des clients.

Cette arnaque, connue sous le nom de « l'arnaque à la viande de porc », est bien connue dans le milieu de la boucherie, la viande de porc étant réputée coûter moins cher que le boeuf. 

L'émission Le Québec Matin a testé quatre paquets de boeuf haché de différentes épiceries. Trois emballages sur quatre contenaient de la viande porcine. 

Le groupe Environex a permis aux caméras d'entrer dans ses laboratoires, où ses scientifiques sont les seuls à procéder à l'analyse d'ADN d'aliments au Québec. 

«Ce n’est pas normal de trouver de l’ADN de porc dans du bœuf haché. Si on en découvre au-delà de la limite de détection, c’est dire qu’une personne a mis volontairement ou involontairement de la viande de porc dans le mélange de bœuf», a déclaré à TVA Nouvelles le président d'Environex. 

Selon un professeur en sécurité alimentaire à l'Université Laval, Samuel Godefroy, la viande de boeuf vendue serait parmi les aliments les plus couramment fraudés. «Si le prix d’une denrée comme le bœuf monte, on peut prédire qu’il y aura des tentatives de fraudes beaucoup plus importantes», a-t-il expliqué à TVA Nouvelles, en estimant que, pour l'instant, «il faut faire confiance en la marque ou faire confiance au commerçant». 

Partager sur Facebook
251 251 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: US Department of Agriculture