Nouvelles générales : “Mon fils de 12 ans est mort du coronavirus, mais pas de la façon que vous croyez”

“Mon fils de 12 ans est mort du coronavirus, mais pas de la façon que vous croyez”

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

Un père a décidé de partager son témoignage bouleversant à propos de son fils de 12 ans qui s'est enlevé la vie, en raison de l'isolement social causé par le confinement à la maison.

C'est après que son fils Hayden, âgé de 12 ans, se soit suicidé qu'un père du nom de Brad Hunstable a décidé de partager son troublant récit dans l'espoir de sensibiliser la population quant à l’impact de la crise de COVID-19 sur la santé mentale des Américains.

Dans une vidéo qui a été publiée sur YouTube, Hunstable dit: "Mon fils est mort du coronavirus ... mais pas dans la façon dont vous pensez."

Le père du Texas y partage les détails qui ont mené à la mort tragique de son fils Hayden qui s’est produite le 17 avril, seulement quatre jours avant son 13e anniversaire.

Après avoir brisé un moniteur qu’il avait reçu en cadeau plus tôt dans l’année, Hayden était impatient de faire ce qu’il fallait pour gagner un nouveau. 

Grâce aux tâches ménagères et à son bon comportement en tant que grand frère pour sa sœur de 8 ans, il avait fait ce qui était nécessaire pour recevoir un nouveau moniteur. Mais voilà que dans un élan de colère, il a jeté son contrôleur et a brisé son deuxième moniteur. 

Selon Hunstable, ce serait cet événement, exacerbé par l’isolement social, qui aurait déclenché les pulsions suicidaires de son fils.

Dans sa vidéo, le père raconte: "L’isolement... il n’y a aucun doute dans mon esprit [que cela] a eu un effet. [...] L’isolement social est déjà assez difficile pour les adultes, c’est encore plus difficile pour nos enfants. Je crois que mon fils serait en vie aujourd’hui s’il était à l’école."

Hunstable a expliqué que sa tentative de mettre en évidence les graves effets de l’isolement social sur son fils n'était pas dans l'intention de critiquer les mesures de confinement. En fait, comme l'a souligné le père, celui-ci espère attirer l’attention de la population sur le bien-être émotionnel des enfants pendant cette crise.

Dans les jours qui ont suivi la mort de son fils, Hunstable a fondé Hayden’s Corner.

L’organisme financera et fournira aux jeunes du contenu d’apprentissage axé sur le développement social et émotionnel des jeunes de la maternelle à 12e année. Il appuiera également les organismes sans but lucratif axés sur la psychologie des jeux et de la technologie, la toxicomanie et les mauvais traitements chez les enfants et les jeunes adultes.

Sur le compte Twitter de l'organisme Hayden’s Corner, Hunstable a souligné que le suicide est la deuxième cause de décès chez les enfants de 10 à 14 ans.

Les Centers for Disease Control and Prevention ont indiqué que les taux de suicide chez les personnes âgées de 10 à 24 ans ont augmenté de 56 % de 2007 à 2017. 

Souhaitons que le travail de Hunstable puisse servir à ouvrir les yeux des parents sur cet aspect de la crise et à prévenir d’autres tragédies.

Source: Cafemom · Crédit Photo: Capture d'écran