On en sait plus sur la Québécoise de 38 ans assassinée au Mexique

Sa famille a fait une mise au point

Grands Titres

La Presse s'est entretenue avec la mère et une cousine de Fannie Lorrain, une Québécoise de 38 ans qui a été assassinée au Mexique.

« Ma cousine n’aurait jamais embarqué dans des combines, ce n’était pas une personne comme ça », affirme Romie Lorrain, la cousine de la victime.

« Je ne me serais jamais attendue à ça ! N’importe qui, mais pas elle ! Elle était un rayon de soleil. Jamais de méchanceté. C’est inimaginable, quelle injustice… », ajoute Linda Bédard, la mère de celle qui a grandi à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Rappelons que Fannie Lorrain a été assassinée à Playa del Carmen, une célèbre station balnéaire située près de Cancún, avec Raphaël Huppé, un Québécois de 44 ans qui était recherché par la GRC depuis 2016.

Raphaël Huppé / Crédit photo: Courtoisie

« Dimanche, quelques heures avant sa mort, j’ai parlé à Fannie au téléphone. Elle m’a dit qu’elle passait la nuit chez Raphaël, car il faisait de la fièvre, qu’elle surveillerait sa température et qu’elle craignait qu’il souffre d’une appendicite. Elle m’a dit : “C’est un gars, il ne veut pas aller à l’hôpital et au Mexique, tout tombe au ralenti la fin de semaine dans les hôpitaux.” Elle m’a aussi dit que le lendemain, elle l’emmènerait à l’hôpital. Mais elle a été tuée. Elle s’est retrouvée au mauvais endroit au mauvais moment », explique la mère de Fannie Lorrain.

La famille de la victime a tenu également à souligner que Fannie Lorrain n'était pas en couple avec Raphaël Huppé.

« S’il avait été son conjoint, elle nous l’aurait dit », estime sa mère.

La Presse précise que Fannie Lorrain vivait depuis plusieurs années au Mexique.