Nouvelles générales : «On n’hésitera pas à revenir en arrière si jamais il y avait une nouvelle éclosion»

«On n’hésitera pas à revenir en arrière si jamais il y avait une nouvelle éclosion»

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que la journée de mardi a été marquée par l'annonce de la réouverture de certaines entreprises, le gouvernement a annoncé qu'il n'hésiterait pas à revenir à des mesures plus drastiques si une augmentation importante des cas se produit.

C'est en écoutant le point presse du gouvernement ce mardi qu'on a appris qu’il n'allait prendre aucun risque et qu'il était prêt à refermer les entreprises si une nouvelle vague de contamination se produit. «Notre plan de réouverture sera progressif et se fera en plusieurs phases. On n’hésitera pas à revenir en arrière si jamais il y avait une nouvelle éclosion du virus, quoiqu'évidemment pas désirable. Pour limiter les risques, on priorise d'abord la réouverture de 3 secteurs d'activités qui ont un impact important sur l'économie», a déclaré le ministre de l’Économie Pierre Fitzgibbon.

Ces 3 secteurs d'activités sont les suivants: les magasins qui ne sont pas dans les centres d'achat (ou qui sont dans un centre d'achat, mais avec une porte qui donne sur l'extérieur), la construction en génie civil (travaux routiers, chantiers) ainsi que les entreprises manufacturières.

Le ministre de l’Économie a précisé que «la direction de la santé publique ainsi que la CNESST ont élaboré des règles très claires que toutes les entreprises autorisées à rouvrir devront respecter en tout point. Des guides à propos des règles en vigueur seront d'ailleurs disponibles sur le site web de la CNESST».

Un calendrier concernant la réouverture graduelle des entreprises a été mis en place par le gouvernement ce mardi.

Rappelons que le ministre de l’Économie Pierre Fitzgibbon a précisé ce mardi que les commerces resteront fermés les dimanches jusqu'à la fin du mois de mai. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Gouvernement du Québec · Crédit Photo: Capture d'écran