Nouvelles générales : Ottawa élargit la prestation canadienne d’urgence.

Ottawa élargit la prestation canadienne d’urgence.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

Le gouvernement fédéral a décidé d'élargir l’admissibilité pour les Canadiens à la prestation canadienne d'urgence (PCU).

Grâce à cette bonification, cela permettra aux personnes qui travaillent à temps partiel et des travailleurs saisonniers dont le revenu a été affecté par la pandémie d'avoir désormais droit à l'aide du gouvernement.

Justin Trudeau a aussi annoncé lors de son allocution quotidienne à Rideau Cottage que les Canadiens qui occupent des emplois essentiels et qui gagnent moins qu’ils ne le feraient s’ils recevaient cette prestation auront droit à une compensation: "Des millions de personnes ont déjà reçu la prestation, mais on sait que plusieurs ne sont pas admissibles et ont toujours besoin d’aide. Donc aujourd’hui, on va assouplir les critères d’admissibilité pour permettre à encore plus de gens d’en bénéficier."

Le premier ministre a aussi ajouté: "Si vous gagnez 1 000$ par mois ou moins, vous pourrez maintenant recevoir la prestation canadienne d’urgence, parce que bien des gens ne travaillent pas autant d’heures qu’avant, et d’autres doivent s’adapter aux réalités du travail à la pige ou à contrat. [...] Les travailleurs qui ont épuisé leurs prestations d’assurance-emploi récemment pourront aussi recevoir la prestation. Et à travers le pays, beaucoup de gens n’auront pas de travail saisonnier cette année à cause de la pandémie; la prestation d’urgence sera là pour eux aussi."

Lors de la même allocution, Justin Trudeau a réagi à propos des histoires d'horreur qui circulent depuis quelques jours au sujet des CHSLD: "C’est un sujet que je vais aborder avec les premiers ministres durant notre discussion demain [jeudi] On doit tous faire mieux. On doit tous faire preuve de leadership pour soutenir les aînés qui ont bâti notre pays."

Enfin, Justin Trudeau et François Legault ne semblent toujours pas être en mesure de confirmer si la situation exigera l'intervention des Forces armées canadiennes dans certains CHSLD du Québec, mais le premier ministre du Canada a toutefois confirmé un second déploiement des Rangers canadiens au Québec: "Après avoir accepté une première demande d’aide des Forces armées canadiennes pour le Nunavik, le gouvernement du Québec nous a envoyé une deuxième demande pour la Basse-Côte-Nord. Je vous confirme que ce sont les Rangers canadiens qui vont aller leur prêter main-forte."

Source: La Presse · Crédit Photo: Capture d'écran