Nouvelles générales : Pas de retour à la normale sans vaccin pour la Dre Theresa Tam

Pas de retour à la normale sans vaccin pour la Dre Theresa Tam

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que l'année 2020 fut éprouvante et continue de l'être, l'administratrice en chef de la santé publique du Canada s'est distinguée ce mardi pour avoir affirmé qu'il n'y aurait pas de retour à la normale sans vaccin contre la COVID-19.

C'est Le Quotidien qui rapporte cette nouvelle qui risque de générer de nombreux commentaires. En effet, la Dre Theresa Tam s'est exprimée sur un éventuel retour à la normale ce mardi et elle a annoncé que les Canadiens ne pourront pas profiter de leur vie d'avant avant qu'un vaccin ne soit trouvé. «L’adoption généralisée du vaccin est la meilleure chance pour les Canadiens de retrouver une partie de ce que nous avons perdu et de retourner à des choses que nous chérissons, comme serrer nos proches, organiser des événements communautaires et vivre sa vie sans craindre de contracter la maladie», a-t-elle notamment déclaré.

De son côté, le Dr Howard Njoo, l'adjoint de la Dre Theresa Tam, un vaccin efficace et sécuritaire pourrait être disponible au cours de l'année 2021, «peut-être au printemps ou un peu plus tard», selon ses dires. «Nous sommes très optimistes ici au Canada, et parce qu’il y a un certain nombre de vaccins candidats en cours d’évaluation». Si la situation peut paraître décourageante pour certaines personnes, il a insisté sur le fait qu'il est important de ne pas baisser les bras. «C’est une très bonne chose de rester optimiste».

Est-ce que ce futur vaccin sera obligatoire? Cela ne semble pas être la piste privilégiée par la santé publique. «Il est plus important de sensibiliser et de changer peut-être les attitudes des personnes qui sont peut-être un peu plus réticentes à recevoir le vaccin, au lieu d’avoir un règlement», a indiqué le Dr Howard Njoo. De son côté, la Dre Theresa Tam estime que «l’adoption généralisée du vaccin est la meilleure chance qu’auront les Canadiens de récupérer une partie de ce que nous avons perdu».

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Le Quotidien · Crédit Photo: Adobe Stock