Nouvelles générales : Plus d'une vingtaine de vols supplémentaires atterrissent au Canada avec des passagers infectés par la COVID-19.

Plus d'une vingtaine de vols supplémentaires atterrissent au Canada avec des passagers infectés par la COVID-19.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

Un peu plus d'une vingtaine de vols ont atterri dans les principaux aéroports du Canada avec des passagers infectés par la COVID-19.

Le gouvernement fédéral a indiqué que plus de 55 vols qui ont atterri au Canada entre le 1er août et le 18 août avaient des passagers ayant été contrôlés positifs à la COVID-19 après leur arrivée au pays.

C'est à Toronto que la grande majorité des vols avec des passagers infectés à la COVID-19 ont atterri, mais un certain nombre d’entre eux ont également atterri à Montréal, Vancouver et Calgary.

Alors que plusieurs compagnies aériennes et de nombreuses agences de voyages à l'étranger font des pieds et des mains pour inciter la population à recommencer à voyager, le gouvernement fédéral continue de conseiller aux Canadiens de ne pas quitter le pays à des fins non essentielles. 

Quant aux voyageurs et aux voyageuses qui décident toutefois de partir à l'aventure, il est obligatoire pour ceux-ci de s’isoler pendant 14 jours, qu’ils éprouvent ou non des symptômes de la COVID-19.

WestJet et Air Canada, deux des plus grandes compagnies aériennes en Amérique du Nord, ont commencé à vendre leurs sièges intermédiaires à nouveau le 1er juillet, après des mois où l’option a été retirée pour faciliter la distanciation physique.

Les passagers ne sont pas avisés directement par les autorités fédérales de santé publique de se faire tester, bien que le gouvernement reconnaisse que les passagers à bord des vols touchés "ont pu être exposés à COVID-19".

Le porte-parole d’Air Canada, Peter Fitzpatrick, a déclaré le mois dernier que toute personne préoccupée par l’exposition à la maladie devrait communiquer avec son médecin.

La liste des vols du gouvernement canadien est mise à jour quotidiennement selon les informations reçues par les autorités sanitaires provinciales, territoriales et internationales ainsi que celles partagées sur les sites web publics.

Rappelons enfin que les Canadiens présentant des symptômes de la COVID-19 peuvent revenir au Canada, mais que ceux-ci doivent respecter les consignes suivantes:

  • déclarer une toux, une fièvre ou des difficultés respiratoires
  • reconnaître que vous êtes tenus de :
    • vous placer en quarantaine pendant 14 jours si vous n'avez pas de symptômes ou
    • vous placer en isolation pendant 14 jours si vous avez des symptômes
  • indiquer que vous avez un endroit adéquat pour vous isoler ou vous mettre en quarantaine, où :
    • vous aurez accès aux nécessités de subsistance, notamment à de l'eau, à de la nourriture et à des médicaments et au chauffage pendant les mois d'hiver
    • vous ne serez pas en contact avec des personnes qui :
      • sont âgées de 65 ans et plus
      • ont des problèmes de santé sous-jacents
      • ont un système immunitaire affaibli
  • prendre connaissance des instructions sur les mesures que vous devez prendre conformément au décret d'urgence et des sanctions en cas de non-conformité.

Source: CTV News · Crédit Photo: iStock