Nouvelles générales : Plusieurs Québécois mordus par des coyotes

Plusieurs Québécois mordus par des coyotes

Une situation qui prend de l'ampleur...

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
271 271 Partages

Au moins trois personnes ont été mordues par des coyotes sur l'Île de Montréal.

D'après les informations publiées par le Journal de Montréal, la Ville de Montréal a même mandaté un trappeur afin de capturer ces bêtes sauvages, qui ont fait l'objet de signalements d'environ une quinzaine de citoyens dans différents parcs de la métropole. 

« Les cas recensés impliquent généralement des coyotes nourris par les êtres humains ou ayant un comportement inhabituel, parce qu’ils sont malades ou qu’ils veulent protéger leur famille », a déclaré au Journal de Montréal la chargée de communication de la Ville de Montréal, Anik de Repentigny, qui ne peut toutefois confirmer le nombre de coyotes posant problème. 

Un policier et un agent de protection de la faune ont tué deux coyotes dans la nuit de dimanche dans le parc du complexe environnemental de Saint-Michel, d'après le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs. Le ministère avait d'ailleurs procédé a l'installation de  « dispositifs à des endroits stratégiques afin de les capturer ».

Une mise en garde est d'ailleurs en vigueur à l'effet que « certains coyotes semblent habitués à la présence de l’homme puisqu’ils s’approchent des passants dans le but d’obtenir de la nourriture ».

« Pour l’instant, les observations suivent généralement un parcours dans le même secteur allant du parc Champdoré aux parcs locaux à l’ouest de l’avenue Papineau, près du complexe sportif Claude-Robillard. Toutefois, les coyotes peuvent se déplacer très facilement sur de très longues distances », a ajouté Mme de Repentigny, qui rappelle cependant que les coyotes représentent un risque « extrêmement faible »  pour les citoyens. 

Jacinthe Bouchard, spécialiste en comportement animal, a expliqué au Journal de Montréal que les citoyens apercevront de plus en plus de coyotes en ville en raison de la multiplication des développements immobiliers, tout en estimant « qu'il faut arrêter de faire peur aux gens avec ça. »

Si vous apercevez l'un de ces canidés, vous êtes invités à signaler leur présence à S.O.S. Braconnage au 1 800 463-2191.

Partager sur Facebook
271 271 Partages

Source: Journal de Montréal · Crédit Photo: Fotolia