Nouvelles générales : Port du masque obligatoire dans les lieux publics fermés de Montréal dès le 27 juillet

Port du masque obligatoire dans les lieux publics fermés de Montréal dès le 27 juillet

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, vient d'annoncer qu'elle va imposer le port du masque ou du couvre visage dans tous les lieux publics fermés de Montréal dès le 27 juillet. 

« Un retour en arrière serait un désastre pour des vies humaines et pour notre économie », a-t-elle affirmé sur Facebook. 

Sa décision fait suite à « l’émergence de certains foyers d'éclosion en banlieue de la métropole ». 

« Le conseil municipal sera convoqué afin que le règlement soit appliqué d’ici la fin du mois », a-t-elle précisé. 

Voici son message en intégralité : 

« Au cours des derniers jours, nous avons été témoins de l’émergence de certains foyers d'éclosion en banlieue de la métropole, qui pourrait venir miner les efforts que nous faisons depuis le début de cette pandémie.

Je veux être claire: nous devons tout mettre en oeuvre pour nous protéger. C’est pourquoi la Ville de Montréal travaille présentement sur un règlement rendant obligatoire le port du couvre-visage dans les lieux publics fermés.

Nous nous baserons sur les expériences des villes canadiennes qui ont déjà adopté un tel règlement, ou qui s’apprêtent à le faire. Le conseil municipal sera convoqué afin que le règlement soit appliqué d’ici la fin du mois. Notre volonté est que le port du couvre-visage soit obligatoire dans les lieux publics fermés à compter du 27 juillet, à l’instar de l’obligation dans les transports en commun.

Depuis que la majorité des secteurs de l’économie ont rouvert, je suis allée à la rencontre de commerçantes et commerçants montréalais afin de prendre le pouls sur le déconfinement. Si nos courageux entrepreneurs entrevoient l’avenir avec enthousiasme et résilience, plusieurs m’ont souligné les défis quotidiens auxquels ils sont confrontés afin de faire respecter les règles d’hygiène et de distanciation dans leur établissement. Pour plusieurs, un relâchement menant à un reconfinement éventuel impliquerait carrément de mettre la clé sous la porte. 

Un retour en arrière serait un désastre pour des vies humaines et pour notre économie.

Nous laisserons bien sûr une période d’adaptation et de grâce afin que tout le monde soit prêt. Bien qu’à terme, nous n’hésiterons pas à sévir à l’endroit des contrevenants afin de faire respecter l’application du règlement, il s’agit à nos yeux d’une façon d’aider les commerçants à faire respecter plus facilement les règles auprès de leurs clients et de cibler une minorité d’établissements délinquants. C’est un pan complet de notre économie, ainsi que la santé et le salaire de milliers de travailleurs, qui est en jeu. 

Bien que notre règlement ne soit pas encore en vigueur, j’invite l’ensemble des Montréalaises et Montréalais à se joindre à nous pour cette ultime bataille contre la COVID-19, en portant dès aujourd’hui le couvre-visage. Je sais que plusieurs d’entre vous avez envie de reprendre une vie normale et de profiter de l’été sans soucis. C’est en respectant les consignes ensemble que nous pourrons nous prémunir contre une potentielle deuxième vague.

Merci de votre précieuse collaboration et bon été, en toute sécurité! »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Facebook · Crédit Photo: Adobe Stock