Nouvelles générales : Pour Claude Poirier, le masque aurait dû être obligatoire depuis plusieurs mois

Pour Claude Poirier, le masque aurait dû être obligatoire depuis plusieurs mois

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

Alors que le port du masque sera obligatoire dans les transports en commun dans l'ensemble du Québec à partir du lundi 13 juillet prochain, Claude Poirier estime que cette décision aurait dû être prise depuis plusieurs mois.

C'est le Courrier du Sud qui rapporte cette nouvelle qui risque de susciter de nombreuses réactions. En effet, le journaliste Claude Poirier a décidé de réagir à l'annonce du premier ministre concernant le port du masque obligatoire dans les transports en commun dans l'ensemble du Québec. Cette mesure qui sera active dès le lundi 13 juillet prochain intervient trop tard selon lui. «Ça fait des mois que cette décision aurait dû être prise». Il déplore également la mise en place d'une période d'adaptation de 2 semaines pour permettre aux gens de s'acclimater à cette nouvelle mesure.

Claude Poirier s'indigne également du grand flou qui règne autour de cette mesure. «Le 27 juillet, quand le masque sera vraiment obligatoire, qui fera respecter la consigne? Il n’y a pas de surveillance dans toutes les stations de métro. C’est impensable d’imaginer que les chauffeurs d’autobus auront cette responsabilité et qu’ils devront s’obstiner avec les usagers qui refusent de porter le masque. J’ai également de la difficulté à croire que la police s’en mêlera. Y’aura-t-il des agents responsables? On ne le sait pas».

Crédit photo: Adobe Stock

Dans sa chronique pour le Courrier du Sud, il fustige également la manière dont le gouvernement a géré la crise. «Le gouvernement a changé de discours trop souvent. Il ne voulait pas déplaire. Résultat: la population est confuse». Il reproche également à la mairesse Valérie Plante d'avoir fui ses responsabilités alors que Montréal était fortement touché par la crise sanitaire. «Elle avait le pouvoir de le faire et l’opposition lui priait d’agir en ce sens. Elle s’en est lavé les mains et a laissé le gouvernement décider».

Claude Poirier ne se montre pas tendre avec François Legault qui selon lui n'a pas géré le déconfinement de manière adéquate. «C’est bien beau de déconfiner, mais encore faut-il le faire de façon responsable en prenant des décisions en conséquence. Le premier ministre a failli à cette tâche». Reste à savoir si les décisions prises au cours des prochaines semaines lui feront changer d'avis.

Source: Le Courrier du Sud · Crédit Photo: Facebook