Pour Éric Duhaime, « François Legault, c’est un peureux »

Le chef du PCQ a dit ce qu'il pense du premier ministre et il n'y est pas allé avec le dos de la cuillère

Grands Titres
Grands Titres
Publié il y a 1 an
Pour Éric Duhaime, « François Legault, c’est un peureux »
Captures d'écran vidéos Facebook

À la veille du déclenchement des élections provinciales, samedi, le chef du Parti conservateur du Québec (PCQ), Éric Duhaime, n'a pas mâché ses mots à l'endroit du chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, rapporte l'Agence QMI. 

Durant un rassemblement à Beauceville, M. Duhaime a qualifié son opposant caquiste de « peureux » et a souligné que le premier ministre sortant n'avait pas beaucoup sorti publiquement durant les derniers jours. 

« François Legault, c’est un peureux. [Dimanche] la campagne électorale va être déclenchée et il va être obligé de sortir de sa cachette. Il va être obligé de s’expliquer et de défendre son bilan. Quand un bilan est aussi désastreux que celui de la CAQ, c’est bien rare que les élections vont bien », a-t-il déclaré.

« Attendez-vous à une élection où ça va brasser. On va le brasser nous aussi. Ne dites pas que je fais la promotion de la violence, avec mon “frame” de chat, je ne brasse pas personne. Je veux juste vous dire que je ne suis pas gros, mais mes idées ont du poids », a-t-il ajouté. 

Éric Duhaime était alors en compagnie de ses candidats pour la Beauce, Jonathan Poulin et Olivier Dumais. 

«Il y a une vague qui se crée au Québec. Vous êtes la piscine à vagues. C’est ici que ça va partir. Le 3 octobre au soir, le comté de Chauveau va être la première circonscription en 86 ans à devenir conservatrice, mais, après ça, Beauce-Sud et Beauce-Nord doivent engendrer une grosse vague pour tout le Québec. Vous êtes l’épicentre conservateur », a-t-il déclaré.

« Le centre droit a toujours passé par la Beauce au Québec. C’est ici que ça va commencer [...] Ça fait partie de votre ADN de croire en la liberté de choix », a-t-il ajouté.