Nouvelles générales : Qanon se retrouve dans la mire de Facebook.

Qanon se retrouve dans la mire de Facebook.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Facebook semble avoir déclaré la guerre au mouvement conspirationniste Qanon en supprimant 900 groupes et pages qui y étaient associés.

Les actions de Facebook contre le mouvement Qanon ne s'arrêteront pas là, car le célèbre réseau social prévoit aussi des restrictions à l'égard de 2400 autres pages et groupes Facebook en lien avec le mouvement, ainsi que 300 mots-clics sur Instagram, qui sont aussi associés à Qanon.

Les recherches effectuées sur Facebook, ainsi que son algorithme, feront aussi en sorte que le contenu lié à Qanon perdra beaucoup de visibilité.

Dans un communiqué publié par Facebook, le réseau social a assuré qu'il serait encore possible de produire des publications liées à Qanon et que la nouvelle politique concernant ce mouvement servira particulièrement à "restreindre [à ces groupes] la capacité de s'organiser sur [sa] plateforme". Toujours dans le même communiqué, Facebook a indiqué avoir "modifié sa politique en matière d'organisations et d'individus dangereux pour inclure des organisations et des mouvements qui démontrent un risque important pour la sécurité publique, mais qui ne répondent pas aux critères pour être désignés comme des organisations dangereuses, lesquelles sont bannies de [sa] plateforme".

C'est en octobre 2017 que le mouvement Qanon a pris naissance, à la suite de publications effectuées par un dénommé "Q" qui s'affichait comme étant un membre des services de renseignements américains.

Le mouvement a progressivement gagné en importance au cours des dernières années, faisant même en sorte qu'une de ses partisanes, Marjorie Taylor Greene, est parvenue à obtenir le poste de représentante au Congrès américain dans l'État de la Géorgie.

Rappelons enfin qu'en 2019, Qanon avait été classé comme étant un danger public par le Federal Bureau of Investigation (FBI).

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: ICI Radio-Canada · Crédit Photo: Secret Name 101 / WikiMedia