Nouvelles générales : Que feront les écoles et les garderies avec les enfants qui ont le nez qui coule?

Que feront les écoles et les garderies avec les enfants qui ont le nez qui coule?

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

Alors que plusieurs parents se préparent au retour à l'école de leurs enfants, bien des questions demeurent sans réponse. Parmi ces questions, bien des parents se demandent ce qu'il adviendra de leurs enfants si ceux-ci présentent des symptômes s'apparentant à ceux de la COVID-19, comme par exemple, un nez qui coule.

À cet effet, la Dre Caroline Quach, pédiatre, microbiologiste-infectiologue, a expliqué à TVA Nouvelles qu'il ne fallait pas prendre à la légère les symptômes du genre: "L’idée c’est de garder l’enfant à la maison, de le faire tester, et ensuite si le résultat est négatif, de le retourner à l’école. Les moins de 5 ans ont tendance à faire de la fièvre avec la COVID. Si on est en train de travailler, c’est de ne pas retirer l’enfant s’il a juste le nez qui coule. S’il a de la fièvre avec de la toux, des difficultés respiratoires, avec le nez qui coule, dans ce contexte-là, on les fait tester."

D'ailleurs, comme l'a précisé la Dre Quach, les établissements scolaires devront déterminer des critères qui seront plus clairs et précis.

Rappelons que le Laboratoire de santé publique du Québec a annoncé cette semaine qu'un test basé sur la salive était présentement en cours de validation et que celui-ci pourrait même être offert dès l'automne. En plus de s'annoncer très efficace, celui-ci permettrait d'éviter d'insérer des écouvillons au fond du nez pour diagnostiquer la COVID-19.

Plus de détails à venir...

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: iStock