Nouvelles générales : Québec a déboursé près d'un demi-million pour Pauline Marois après son départ

Québec a déboursé près d'un demi-million pour Pauline Marois après son départ

Tous les détails ici...

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
1,385 1.4k Partages

L’ex-première ministre Pauline Marois a facturé 488 000$ au gouvernement du Québec au cours des trois dernières années pour ses allocations d'après mandat.

Selon des documents obtenus via la loi d'accès à l'information par Cogeco Nouvelles, madame Marois a dépensé davantage que ces prédécesseurs Jean Charest et Bernard Landry.

Comme l'indique le magazine l'Actualité, les dépenses d'après mandat constituent un privilège qui est négocié entre un premier ministre sortant et son successeur à l'issue d'un changement de gouvernement.

Dans le cas de madame Marois, outre des dépenses pour les services d'un garde du corps et d'un chauffeur, le gouvernement a dû assumer les coûts pour la location de luxueux bureau, l'embauche de personnel et plusieurs factures pour des honoraires professionnels.

Une somme de 124 000$ a notamment été facturée pour la location de bureaux dans le Vieux-Montréal à quelques pas de la résidence personnelle de madame Marois.

Sept personnes se sont également partagées pour 175 000$ de contrats de diverses natures comme pour la rédaction de discours par exemple.

Ces documents obtenus par Cogeco Nouvelles précisent que Jean Charest avait dépensé 465 000$ à la suite de son mandat comme premier ministre.

Partager sur Facebook
1,385 1.4k Partages

Source: Cogeco Nouvelles / L'Actualité · Crédit Photo: Courtoisie