Nouvelles générales : Québec: un remaniement ministériel à venir

Québec: un remaniement ministériel à venir

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

Pour la deuxième partie de son mandat, le premier ministre François Legault pourrait donner un second souffle à son gouvernement avec un remaniement ministériel, d'après Radio-Canada. 

Ce qui attend le gouvernement ne sera pas facile. Après la crise, il faudra retrouver un équilibre budgétaire et des décisions difficiles sont à venir. Il y aura un important remaniement à faire en santé, mais Danielle McCann devrait pouvoir conserver son ministère d'après les observations de Radio-Canada. Mais le ministère pourrait être scindé en deux et Lionel Carmant serait intéressé par le ministère des Services Sociaux, selon Radio-Canada. Le président du Conseil du trésor, Christian Dubé, aurait aussi signifié son intérêt de prendre les rennes du ministère de la Santé. Il faudra également nécessairement repenser l'ensemble du réseau des résidences pour personnes âgées. Marguerite Blais pourra-t-elle conserver son titre de ministre responsable des Aînés et des Proches aidants?

Mais la rumeur la plus persistante concerne le ministre de l'Éducation Jean-François Roberge qui « semble avoir brûlé les ponts avec son réseau », observe Radio-Canada. En effet, après la maternelle 4 ans, l'abolition des commissions scolaires et ses consignes changeantes pendant la crise, le ministre est largement critiqué de toutes parts. 

Sonia LeBel, actuelle ministre de la Justice et responsable des Relations canadiennes a joué un rôle primordial en coulisses pendant la crise, notamment dans l'approvisionnement d'équipement de protection individuelle et dans la présence de l'armée canadienne dans les CHSLD. François Legault pourrait avoir besoin d'elle sous les projecteurs, d'après Radio-Canada, qui affirme qu'elle serait envisagée comme leader parlementaire.  Elle prendrait la place de Simon Jolin-Barrette qui lui, pourrait obtenir le ministère de la Justice et perdre également le ministère de l'Immigration après avoir mis le gouvernement dans l'embarras plusieurs fois en raison de son « intransigeance », d'après Radio-Canada. 

Toutefois, ce remaniement ministériel ne devrait pas survenir avant les vacances, pour laisser le temps à François Legault de bien réfléchir avant de prendre une décision. 

Source: Radio-Canada · Crédit Photo: Facebook