Nouvelles générales : Québec va revoir sa position concernant le port du masque

Québec va revoir sa position concernant le port du masque

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que le gouvernement a tenu son point presse quotidien ce mercredi, il en a profité pour revoir sa position concernant le port du masque. Le directeur national de la Santé publique a notamment indiqué qu'il faudra le porter lorsqu'on ne peut pas respecter la règle du 2 mètres.

C'est en regardant le point presse de François Legault qu'on a appris cette nouvelle qui risque de faire couler beaucoup d’encre. En effet, le gouvernement a revu sa position sur le port du masque et les Québécois devront en porter un lorsqu'ils ne peuvent pas respecter la règle du 2 mètres. «Nous allons faire la recommandation de porter un masque surtout lorsqu'on n'est pas en situation de respecter le 2 mètres». 

Pour tout ce qui concerne le port du masque dans certains lieux publics comme les transports en commun et si le non-port du masque sera assorti de sanctions, on devrait en savoir plus très prochainement à travers des directives précises. «Ça va sortir très rapidement, surtout avant la période de déconfinement (...) On va prendre toutes les mesures pour qu'elles protègent les gens», a indiqué le directeur national de la Santé publique, le Dr Horacio Arruda. 

Il a également tenu à souligner que si le port du masque peut-être utile, il sera efficace s'il est porté adéquatement et si les gens continuent de bien se laver les mains. Il a aussi voulu faire comprendre aux Québécois qu'il sera toujours important de respecter les mesures de distanciation sociale en expliquant qu'il ne fallait pas penser que le masque nous protège comme un «superhéros».

Ainsi, le port du masque sera recommandé, mais il ne sera pas imposé aux Québécois. On devrait en savoir plus sur les recommandations du gouvernement à ce sujet très prochainement.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Gouvernement du Québec · Crédit Photo: Courtoisie