Radié par le Collège des médecins pour une vasectomie ratée.

La conjointe de l'homme est tombée enceinte

Grands Titres

Le Collège des médecins a radié un médecin de Sherbrooke pour une période de deux mois en raison d'une vasectomie ratée qui a mené à une grossesse non désirée.

C'est en mars 2017 qu'un couple a eu la surprise d'apprendre que la mère était enceinte, et ce, alors que le père avait subi une vasectomie en janvier 2016.

Comme l'a expliqué le Collège des médecins, un spermogramme qui date du 5 mai 2016 indique chez le patient «la présence abondante de spermatozoïdes, établissant l’échec de la procédure de stérilisation».

Dans le document du Collège des médecins, on y a apprend que le Dr Claudio Jeldrès a admis avoir manqué de diligence dans le suivi post-vasectomie de son patient. L'urologue a aussi reconnu «d’emblée l’existence de lacunes dans la chaîne de communication de l’information au sujet de ce patient; ultimement, c’est lui qui est responsable du suivi médical de celui-ci».

Toujours dans le même document, le Collège des médecins a précisé que «dans sa version écrite des faits, [Dr. Jeldrès] allègue ne pas avoir reçu ce rapport en raison d’une problématique survenue dans la transmission des résultats du spermogramme avec le dossier médical électronique Ariane du centre hospitalier.»

Le patient qui a fait l'objet d'une vasectomie raté réclame avec sa conjointe une somme de 857 000$ au CIUSSS de l’Estrie-CHUS et au Dr Claudio Jaldrès dans une poursuite civile.

Le couple affirme que sa famille a dû composer avec d'importantes conséquences en raison de l'arrivée imprévue de cet enfant, dont un déménagement dans une maison plus grande.