Nouvelles générales : Rentrée scolaire automnale: les médecins jugent que les mesures sont insuffisantes.

Rentrée scolaire automnale: les médecins jugent que les mesures sont insuffisantes.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Une lettre qui a été signée par des scientifiques et des professionnels de la santé exige du gouvernement Legault que celui-ci révise son plan pour la rentrée scolaire.

La lettre, qui a été envoyée au premier ministre François Legault, à des ministres et à des responsables de la santé publique, pointe du doigt de nombreux éléments qui laissent croire que les mesures prévues sont inadéquates pour prévenir les éclosions de COVID-19.

Le directeur national de santé publique, Horacio Arruda, a réagi mardi à la lettre en voulant tout d'abord se montrer rassurant auprès des parents: "On comprend leurs préoccupations, on a discuté de notre plan avec des experts et on pense qu’on a trouvé le bon équilibre entre le risque pour les enfants et le développement scolaire, [...] le port du masque en théorie, c’est bon, mais en pratique, chez les enfants, ça peut être compliqué."

C'est George Thanassoulis, professeur agrégé de médecine à l’Université McGill, qui est à l'origine de cette lettre. Selon le professeur, le gouvernement Legault a très bien agi afin de limiter la propagation de la COVID-19 et l'objectif derrière la lettre ne vise aucunement à effrayer les parents: "Nous convenons tous que l’école est le meilleur endroit pour nos enfants, mais d’autres mesures pourraient être prises pour assurer la sécurité des enfants, des enseignants et de la communauté."

Pour sa part, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a aussi réagi à la lettre, tout en défendant avec assurance le plan de rentrée scolaire de son gouvernement: "Notre plan est solide, on a discuté avec plusieurs experts au cours des dernières semaines, nous sommes toujours ouverts aux suggestions et nous allons nous ajuster s’il le faut."

Enfin, le premier ministre François Legault a assuré pour sa part que le plan de rentrée scolaire avait été établi selon les directives de la santé publique: "Je pense qu’on a fait un gros travail comparé à ce qui se fait ailleurs. Je pense que notre plan est solide, je pense que la majorité des […] réponses aux questions sont là. [...] Je voyais la lettre de certains médecins qui disent : “Nous on pense qu’il devrait y avoir un masque dans les classes”. La santé publique nous dit que ce n’est pas nécessaire. […] Il y aura toujours des gens qui vont dire qu’on va trop loin, d’autres qu’on ne va pas assez loin. Mais je pense que notre plan est complet, il est solide. Si jamais il y avait une réponse qui manque, on l’ajoutera, mais je pense que notre plan est bien fait."

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: iStock