Nouvelles générales : Rentrée scolaire: «Il faut les convaincre de revenir» en classe, dit le ministre Roberge

Rentrée scolaire: «Il faut les convaincre de revenir» en classe, dit le ministre Roberge

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge, a annncé le « déploiement d'une série de mesures pour favoriser la réussite éducative » dans une conférence de presse, ce lundi. 

Jean-François Roberge a d'abord annoncé un investissement de 20 millions de dollars pour mettre en place une série de mesures afin d'aider au rattrapage des élèves, de la récupération, de l'aide aux devoirs, ainsi que pour tisser des liens entre l'école et la maison. Cette mesure permettra aussi d'augmenter les suivis individuels. 

Cet investissement permettra l'embauche temporaire de l'équivalent de 350 postes à temps plein selon le ministre Roberge qui est persuadé que la pénurie de main d'oeuvre actuelle dans le milieu de l'éducation ne sera pas un problème. 

Le ministre de l'Éducation a aussi annoncé le retrait « cette année et pour deux ans toutes les opérations administratives des codes de difficultés ». Monsieur Roberge a estimé à 560 000 heures le nombre de temps sauvé par cette mesure. 

La troisième mesure annoncée par le ministre Roberge est une campagne d'information destinée aux parents pour valoriser l'éducation et la fréquentation scolaire afin d'inciter les jeunes, particulièrement les adolescents, à revenir en classe. 

« Il faut les convaincre de revenir », a déclaré Jean-François Roberge.

Cette campagne met de l'avant Égide Royer, psychologue, auteur et conférencier; spécialiste de la réussite scolaire.

« On vient rassurer les parents et tout le personnel de l'école », a affirmé le ministre Roberge. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Conférence de presse · Crédit Photo: Capture d'écran