Nouvelles générales : Rentrée scolaire: “J’aime mieux le dire : il va y avoir des éclosions.” lance Legault.

Rentrée scolaire: “J’aime mieux le dire : il va y avoir des éclosions.” lance Legault.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le premier ministre François Legault s'est prononcé au sujet de la rentrée scolaire et il a assuré que le plan de son gouvernement était "très solide".

C'est jeudi, lors de son passage à Thetford Mines, que François Legault a souligné avec fierté cette journée qui était attendue par de nombreux enfants et parents: "Je voudrais dire que c'est une journée très spéciale aujourd'hui. On a beaucoup d'enfants qui retournent à l'école, donc c'est une journée importante pour les enfants, une journée importante aussi pour les parents, et même si c'est un moment excitant, c'est quand même un moment où la rentrée est différente que d'habitude."

Le premier ministre Legault a poursuivi en déclarant: "On a une rentrée avec des mesures qui sont exceptionnelles. J'ai confiance que les enseignants, les directeurs d'école, les directeurs et les directrices de centres de service vont s'assurer que ça se passe bien. C'est certain que pour les enfants, ce sera spécial, entre autres à cause des masques."

C'est à ce moment que François Legault a expliqué qu'il préférait faire preuve de transparence en affirmant: "J’aime mieux le dire : il va y avoir des éclosions." Le premier ministre a pris pour exemple des situations qui sont survenues précédemment où des enseignants ou des étudiants ont été contaminés par la COVID, tout en reconnaissant que celles-ci se reproduiraient probablement dans les mois à venir. Or, François Legault a précisé: "On a des directives très claires, il va falloir s’assurer [qu’elles] soient suivies. On a un plan très solide."

Le premier ministre a rappelé que selon les nouvelles consignes, les enfants devront porter un couvre-visage à partir de la cinquième année du primaire, et ce, lorsqu'ils devront circuler dans l'école afin de se rendre à leur classe, tout en soulignant l'importance pour les enfants de pouvoir socialiser à nouveau en retournant à l'école.

Enfin, François Legault a conclu en déclarant: "C'est important de suivre les consignes. On ne veut pas retourner à des écoles fermées."

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: ICI Radio-Canada · Crédit Photo: Capture d'écran