Nouvelles générales : Richard Martineau ridiculise solidement la ministre Marguerite Blais.

Richard Martineau ridiculise solidement la ministre Marguerite Blais.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

Après avoir fait l'objet de vives critiques pour n'avoir "rien fait pour améliorer le sort des résidents en CHSLD", la ministre Marguerite Blais s'est retrouvée dans la mire du chroniqueur Richard Martineau.

Il y a quelques jours, l'ancien ministre de la Santé, Gaétan Barrette, a accusé Marguerite Blais de n'avoir rien fait pour les résidents en CHSLD à l'époque où elle était ministre responsable des aînés. Dans un tweet très virulent, l'ancien ministre Barrette n'avait pas mâché ses mots en déclarant: "Marguerite la Ponce Pilate. Une ministre sans influence dans tous les gouvernements où elle a participé. Zéro embauche, zéro ratio, zéro augmentation de salaire depuis son arrivée. Zéro influence."

Voici le tweet en question:

Richard Martineau a donc décidé de se porter à la défense de Marguerite Blais, mais évidemment, il s'agissait là d'une habile manigance pour ironiser sur son cas: "Attends une minute, ce n'est pas vrai qu’elle n’a rien fait. Elle a pris des décisions. [...] 21 mai 2009: Le gouvernement Charest financera l’embauche de clowns pour divertir les personnes âgées dans les CHSLD du Québec. La ministre responsable Marguerite Blais défend cet investissement de 293 000$ sur quatre ans pour briser l’isolement. Des clowns!"

L'animateur et chroniqueur a enchaîné en lançant: "4 avril 2012: Des peluches de bébés phoques robotisés font leur apparition dans les CHSLD pour divertir les aînés. [...] des blanchons électroniques fabriqués au Japon au coût de 6000$ chacun. Marguerite soutient sa décision en disant que ça pallie le manque de visites aux aînés."

Alors qu'on croyait que l'animateur en avait déjà dit suffisamment à ce sujet, Richard Martineau a conclu en déclarant: "Des clowns et des bébés phoques en peluche alors qu’il y avait déjà un manque de personnel, un bain par semaine, que les aînés mangeaient de la chnoute, étaient dans leurs couches pleines. [...] Elle a donc pris des décisions!"

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Capture d'écran