Nouvelles générales : Six policiers d'Atlanta sont arrêtés pour avoir employé une force excessive lors de manifestations

Six policiers d'Atlanta sont arrêtés pour avoir employé une force excessive lors de manifestations

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

Six policiers qui ont été filmés lors d'une arrestation très controversée, qui s'est produite à Atlanta au cours d'une des manifestations entourant la mort de l'Afro-Américain George Floyd, ont été arrêtés. 

Les six policiers devront donc faire face à de graves accusations, dont voies de fait graves, utilisation illégale d'un pistolet à décharge électrique et dommages criminels à la propriété.

Deux des policiers ont été congédiés, tandis que les autres agents ont été affectés à des tâches administratives. Ceux-ci ont reçu l'ordre mardi de se rendre aux autorités d'ici la fin de la journée, vendredi.

L'arrestation des deux jeunes Afro-Américains avait été filmée, puis à la suite de sa diffusion sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes ont dénoncé l'intervention policière.

À cet effet, le procureur du comté de Fulton, Paul Howard, a déclaré: "Le comportement à l'œuvre dans cet incident n'est pas représentatif de la manière dont nous traitons les gens dans la ville d'Atlanta. [...] Mon enquête m'a permis de conclure qu'ils étaient innocents au point d'en être presque naïfs."

Tout en réclamant des changements au sein de la police, Messiah Young, l'un des deux individus qui a été arrêtés lors de cette violente intervention, a expliqué qu'il ressentait une certaine "satisfaction" face à cette décision des autorités: "Je me sens plus en sécurité maintenant que ces monstres ne sont plus dans la rue et qu'ils ne peuvent plus terroriser les gens".

Pour sa part, la chef de police d'Atlanta, Erika Shields, ne s'est pas gênée à condamner les gestes posés par les policiers lors d'une conférence de presse qui a eu lieu dimanche: "Je sais que nous vous avons causé une peur supplémentaire dans un contexte qui est déjà si effrayant pour tant d'Afro-Américains, et j'en suis sincèrement désolée. Ce n'est pas ce que nous sommes."

NBC News a indiqué que selon des sources, Messiah Young était suspecté d'avoir tenté d'échapper à la police et d'avoir conduit avec un permis qui était suspendu.

Source: ICI Radio-Canada · Crédit Photo: Capture d'écran