Nouvelles générales : Suspendue après avoir publié une photo d'un couloir bondé de son école sur les réseaux sociaux

Suspendue après avoir publié une photo d'un couloir bondé de son école sur les réseaux sociaux

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

Une élève d'une école de la ville de Dallas en Géorgie a été suspendue après avoir publié une photo d'un couloir de l'école complètement bondé. L'établissement estime que celle qui voulait montrer à quel point les mesures sanitaires n'étaient pas respectées a enfreint le règlement.

C'est CTV News qui rapporte cette nouvelle qui est en train de susciter de nombreuses réactions sur les médias sociaux. Hannah Watters, une élève de l'école secondaire North Paulding dans la ville de Dallars en  Géorgie a été suspendue pour avoir publié une photo d'un couloir de l'établissement complètement bondé afin de montrer à quel point les mesures sanitaires n'étaient pas respectées. 

«J'étais préoccupée par la sécurité de tout le monde dans ce bâtiment, mais aussi de tout le monde dans le comté parce que les recommandations de la CDC qu'on entend depuis des mois n'étaient pas respectées», a -t-elle notamment confié.

CTV News raconte que pour Brian Otott, le directeur de l'école secondaire North Paulding, cette photo a été sortie de son contexte et explique que cette scène s'est produite lors d'un changement de classe. Il a notamment expliqué qu'avec son équipe il travaille sur ce qui pourrait être fait à ce niveau-là «Nous continuons de travailler pour trouver des moyens pour empêcher davantage les élèves de se rassembler. Les étudiants sont dans ce couloir pour seulement une brève période pendant qu'ils passent à leur classe suivante», a-t-il notamment déclaré.

Crédit photo: Courtoisie Hannah Watters

Il est également revenu sur le port du masque au sein de son établissement, précise CTV News. 

«Le port du masque est un choix personnel, et il n'y a pas de moyen de les obliger à en porter un», a ajouté Brian Otott. Toutefois, il serait bien utile lors des changements de classe qui dure suffisamment longtemps pour que des personnes soient infectées malencontreusement. 

La jeune Hannah Watters a donc été suspendue par son établissement scolaire pour ne pas avoir respecté la règle qui interdit de filmer ou prendre en photo des étudiants à leur insu et de publier le contenu en question sur les médias sociaux. Si elle admet ne pas avoir respecté cette règle, elle ne regrette pas son geste. 

«J'ai envie de dire que c'est un bon problème (...) Ma plus grande préoccupation n'est pas seulement de me protéger, mais  aussi de faire en sorte que tout le monde soit en sécurité parce que derrière chaque enseignant, élève et membre du personnel, il y a une famille, il y a des amis et je voudrais juste m'assurer de la sécurité de tout le monde».

Source: CTV News · Crédit Photo: Courtoisie