Nouvelles générales : Tarifs réduits des stationnements des hôpitaux dès le 20 juin

Tarifs réduits des stationnements des hôpitaux dès le 20 juin

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, a annoncé par voie de communiqué ce lundi que les tarifs des stationnements des hôpitaux québécois seront réduits dès le 20 juin. Cette baisse de tarif avait été annoncé à l'automne dernier. 

Les Québécois pourront donc avoir accès à un stationnement gratuit pour les deux premières heures et un tarif maximal à la journée entre 7 $ et 10 $ selon les régions. Cette nouvelle tarification va aussi s'appliquer aux CLSC. 

Les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) offriront quant à eux un stationnement gratuit pour deux membres de la famille de chaque résident. Les stationnements qui sont actuellement gratuits pour tous les visiteurs vont le rester.

En ce qui concerne les personnes qui doivent se rendre régulièrement à l'hôpital pour recevoir des soins comme des traitements de chimiothérapie ou de dialyse, elles pourront bénéficier de tarifs spéciaux. 

« Aujourd’hui, nous concrétisons notre engagement électoral de réduire les tarifs de stationnement afin que les usagers puissent enfin bénéficier de tarifs plus abordables lorsqu’ils doivent recevoir des soins et des services de santé », s'est réjouie la ministre Danielle McCann dans un communiqué. 

« Les écarts étaient importants d’une région à l’autre et il fallait rétablir cette situation. La tarification des stationnements ne devrait jamais être un frein pour recevoir des soins de santé. Nous savons que la population attendait cette nouvelle avec impatience, à juste titre, et notre gouvernement est fier de concrétiser cette promesse », a-t-elle ajouté. 

« Le coût du stationnement ne devrait pas être une préoccupation lorsqu’on souhaite visiter ou prendre soin d’un proche hébergé en CHSLD. Grâce à ce changement, on vient enlever une barrière financière importante, ce qui contribuera à améliorer le maintien du lien familial et social entre les personnes hébergées en CHSLD et leur proche », a déclaré pour sa part Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Communiqué de presse · Crédit Photo: Capture d'écran