Nouvelles générales : Transport en commun | Une grève qui pourrait affecter des centaines de milliers de Québécois

Transport en commun | Une grève qui pourrait affecter des centaines de milliers de Québécois

Les membres du syndicat ont voté à 98% pour le débrayage !

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
96 96 Partages

Les chauffeurs d'autobus du Réseau de transport de Longueuil (RTL) viennent de donner un mandat clair de grève à leurs dirigeants syndicaux, dimanche, lors d’une assemblée générale.

Les membres ont voté à hauteur de 98% pour le recours à une grève au moment qui sera jugé opportun par le syndicat, rapporte La Presse et l’Agence QMI.

Les chauffeurs sont regroupés au sein du Syndicat des chauffeurs d'autobus du RTL, une organisation affiliée au Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP). Sans contrat de travail depuis le 1er janvier, ils négocient depuis le début du printemps avec l’employeur pour le renouvellement de leur convention collective.

Aux dires du syndicat, le principal point en litige est le calcul des temps de trajets.

«Le RTL impose des temps irréalistes, déplore le syndicat. Cela cause des retards très fréquents qui irritent grandement les usagers autant que les chauffeurs. Les chauffeurs et leur syndicat revendiquent des temps de trajets réalistes. Ils réclament donc un service ponctuel, de qualité, au bénéfice de tout le monde à bord.»

Durant les prochaines semaines, les syndiqués et leurs dirigeants «s’adresseront aux usagers et à la population par différents moyens», a indiqué le syndicat.

«Ils réclameront des résultats rapides d’amélioration du service. Leur message se résumera par le slogan: "Le service aux usagers, notre priorité !" À défaut d’un déblocage, ils pourraient éventuellement déclencher la grève.»

Le Syndicat des chauffeurs d’autobus du RTL compte environ 750 membres qui opèrent partout sur la Rive-Sud de Montréal, un territoire qui compte des centaines de milliers d’usagers. 

Partager sur Facebook
96 96 Partages

Source: Agence QMI · Crédit Photo: Métro de Montréal