Nouvelles générales : Traque de Martin Carpentier: «des éléments d’intérêt ont été trouvés»

Traque de Martin Carpentier: «des éléments d’intérêt ont été trouvés»

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La Sûreté du Québec a annoncé ce lundi matin avoir découvert « des éléments d'intérêt » près de l'endroit où les corps des fillettes Romy et Norah ont été trouvés, à Saint-Apollinaire.

Voici le message publié par la Sûreté du Québec il y a quelques minutes à peine : 

« Les #recherches se poursuivent pour localiser Martin Carpentier, qui est toujours recherché. Nos effectifs sont déployés dans le secteur où ont été retrouvées les fillettes, où des éléments d’intérêt ont été trouvés. Nous ne pouvons révéler la nature de ces éléments en ce moment. »

Martin Carpentier, 44 ans, est activement recherché par la Sûreté du Québec. Il mesure 1.78 m (5 pi 10 po) et pèse 59 kg (130 lb). 

Il a les cheveux bruns clairsemés et les yeux bruns.

Une alerte amber avait été déclenchée jeudi vers 15 heures après un accident impliquant Martin Carpentier et ses deux filles Romy et Norah sur l'autoroute 20 à Saint-Apollinaire. À l'arrivée des policiers, il n'y avait personne dans la voiture. Les autorités ont finalement retrouvé les corps inanimés des deux fillettes, ce samedi, dans un secteur boisé non loin de là. L'alerte Amber s'est alors transformée en véritable chasse à l'homme, une traque qui se poursuit depuis alors que Martin Carpentier, le suspect présumé dans l'affaire, demeure introuvable. 

Le premier ministre du Québec, François Legault, a réagi à la triste nouvelle de la découverte des corps des deux fillettes sur les réseaux sociaux, samedi. 

« Comme tous les Québécois, je suis bouleversé, sans mots. Perdre deux enfants, ce qu’on a de plus cher dans la vie, c’est incompréhensible. C’est une tragédie nationale. J’ai une pensée particulière pour la mère de Norah et Romy. Pour tous leurs proches aussi. C’est le Québec entier qui pleure avec vous aujourd’hui. Si vous avez besoin d’aide : dites-le. Des ressources professionnelles existent, comme la LigneParents au 1-800-361-5085. Il n’y a aucune honte à aller chercher du soutien et de l’écoute. Merci aux policiers et équipes spécialisées, aux bénévoles aussi, qui continuent toujours les recherches. »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Twitter · Crédit Photo: Courtoisie