Nouvelles générales : Trump affirme s'être rendu dans son bunker afin d'effectuer une simple “inspection” et non se mettre à l'abri des manifestants.

Trump affirme s'être rendu dans son bunker afin d'effectuer une simple “inspection” et non se mettre à l'abri des manifestants.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que de nombreux médias ont rapporté que Donald Trump avait été escorté dans un bunker sécurisé de la Maison Blanche pendant la nuit de manifestations et d’émeutes vendredi à Washington, le président américain a tenu à remettre les pendules à l'heure en criant à la désinformation. En effet, selon ce qu'a révélé le président Trump, ce dernier a reconnu s'être rendu dans son bunker, mais dans le seul but de faire une "inspection".

Vendredi soir, alors que les manifestations se multipliaient partout au pays afin de dénoncer la mort de George Floyd, des manifestants étaient parvenus à se faufiler devant la résidence officielle du président, faisant ainsi en sorte que les services secrets ont hâtivement escorté Trump jusqu'à son bunker.

Or, en réaction aux nombreux articles qui rapportaient cet incident dans les médias, le président a souhaité corriger le tir en s'adressant à Fox News Radio en déclarant: "C'était une fausse information. [...] C’était durant la journée." Trump a aussi ajouté n'être resté dans le bunker que pendant "un tout petit moment", pour ensuite préciser: "J’y suis descendu, j’ai regardé. C’était pendant la journée, il n’y avait de problème. Je lis des articles comme si cela avait été un truc énorme. Il n’y a jamais eu de problème."

Une chose est certaine et que s'il s'agit d'un autre mensonge du président, les Américains commencent à en avoir l'habitude...

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Huffington Post · Crédit Photo: Zuma Press