Nouvelles générales : Trump porte un masque en public pour la première fois

Trump porte un masque en public pour la première fois

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

Alors que le port du masque divise la population américaine, Donald Trump en a porté un en public pour la première fois ce samedi lors d'une visite d'un hôpital dans la banlieue de Washington.

C'est La Presse qui rapporte cette nouvelle qui est en train de faire le tour du monde. En effet, ce samedi 11 juillet est une journée à marquer d'une pierre blanche aux États-Unis parce que pour la première fois depuis le début de la crise sanitaire, Donald Trump a porté un masque en public. Un événement qui a fait couler beaucoup d'encre. Les faits se sont déroulés à l’hôpital Walter Reed de Bethesda dans le Maryland, un établissement qui soigne des militaires blessés au combat.

«Lorsque vous parlez avec des soldats qui sortent tout juste de la table d’opération (...) Je crois que c’est quelque chose de très bien de porter un masque», a déclaré le président qui en a profité pour expliquer qu'il n'était pas contre le port du masque. «Je n’ai jamais été contre les masques, mais je suis convaincu que cela dépend du moment et de l’endroit», a-t-il souligné sans pour autant adresser un message clair aux Américains qui sont fortement divisés sur cette question.

La Presse rappelle qu'au début du mois d'avril dernier, les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC) avaient recommandé aux citoyens de porter un masque. Avec la flambée de tests positifs au cours des dernières semaines, de nombreux Américains, dont plusieurs politiciens, se sont positionnés sur le port du masque à chaque apparition en public. C'est le cas de Joe Bien, l'adversaire de Donald Trump aux prochaines élections présidentielles, qui respecte à la lettre les conseils du corps médical.

Les États-Unis sont toujours le pays le plus touché par la crise sanitaire et le nombre de tests positifs augmente de manière importante quotidiennement. Ce samedi, le pays a recensé 66 528 nouveaux cas en l'espace de 24 heures. La Presse indique que la crise sanitaire est jugée hors de contrôle dans certains États. Une situation inquiétante qui se traduit par un mécontentement de la population américaine dont les 2/3 désapprouvent la gestion de la crise par Donald Trump selon un sondage réalisé par la chaîne de télévision ABC.

Source: La Presse · Crédit Photo: Instagram