Un auteur québécois ramasse François Legault et leur échange fait le tour de la province

Ouch, il n'est pas tendre envers le premier ministre et son gouvernement...

Grands Titres
Grands Titres
Publié il y a 9 mois
Un auteur québécois ramasse François Legault et leur échange fait le tour de la province
Capture d'écran vidéo Facebook

Après avoir fait l'éloge du livre Que notre joie demeure de Kevin Lambert, le premier ministre du Québec, François Legault, s'est fait complètement ramasser par l'auteur du livre. 

« J’ai lu « Que notre joie demeure » du Québécois Kevin Lambert.

Une architecte de renommée internationale se fait accuser de gentrification des quartiers. 

Critique nuancée de la bourgeoisie québécoise.

Des groupes de pression et des journalistes cherchent des boucs émissaires à la crise du logement à Montréal.

La difficulté des débats dans notre société.

Roman bien fouillé sur l’architecture.

Longues phrases essoufflantes.

Un auteur de 30 ans avec beaucoup de talent », a écrit François Legault sur Facebook. 

Or, l'auteur du livre en question n'a pas du tout apprécié cela et a même commenté la publication. 

Il a notamment interpellé le premier ministre en lui disant qu'en « pleine crise du logement, alors que votre gouvernement travaille à saper les derniers ramparts qui nous protègent d’une gentrification extrême à Montréal, mettre mon livre de l’avant est minable. »

Un auteur québécois ramasse François Legault et leur échange fait le tour de la province

Le premier ministre a quand même cru bon de lui répondre :

Un auteur québécois ramasse François Legault et leur échange fait le tour de la province

D'ailleurs, le journaliste du Journal de Montréal, Francis Pilon, a rapporté que le commentaire de l'auteur avait été masqué. 

Articles recommandés:

Source: Twitter