Nouvelles générales : Un chat est sauvé après avoir eu la tête coincée dans une lampe pendant 2 mois

Un chat est sauvé après avoir eu la tête coincée dans une lampe pendant 2 mois

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Après avoir passé 2 mois la tête coincée dans une grille, un chat de l'est de la France a été sauvé par des amis des animaux qui ne pouvaient plus supporter de le voir dans cet état-là. Bonne nouvelle, il a déjà trouvé une famille d'accueil.

C'est Le Parisien qui rapporte l'histoire de Pixar, un chat vivant dans le village de Sessenheim dans le Bas-Rhin, dont la mésaventure a suscité de nombreuses réactions. En effet, il a passé deux mois la tête coincée dans une grille. Face à une telle situation, l'École du chat libre d'Alsace, une association de protection animale, a décidé de tout faire pour mettre la main sur lui et lui retirer la structure métallique d'une lampe dans laquelle il était pris au piège. «Depuis dix jours, nous avions tout essayé, jour et nuit», explique Jean-Claude Deschamps, un membre de l'association. 

Avec la collaboration de  l'association allemande THRO, il a pu être capturé grâce à un piège impliquant de la nourriture, raconte Le Parisien. Finalement, c'est jeudi dernier qu'il a été attrapé. Par la suite, un vétérinaire lui a retiré son fardeau et il a reçu des soins afin de se remettre en état de forme après 2 mois très difficiles. On peut lire sur la page Facebook de l'École du chat libre d'Alsace «qu'il a été nettoyé, castré, vermifugé, et traité contre les puces». 

Crédit photo: École du chat libre d'Alsace Facebook

Son histoire a généré tellement d'attention dans la région qu'il a déjà trouvé une famille d'accueil, souligne Le Parisien. «Il vient de rejoindre sa famille d'accueil à Soufflenheim, au sein d'une famille aimante et douce. C'est Audrey, et sa famille, qui vont chouchouter PIXAR. Il a déjà pris possession de la petite pièce dans laquelle il va séjourner, pour d'abord se familiariser avec la nourriture en permanence, des endroits pour se détendre et faire sa toilette, un arbre à chat, l'utilisation de la litière, etc.», peut-on lire sur la page Facebook de l'École du chat libre d'Alsace.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Le Parisien · Crédit Photo: Facebook