Nouvelles générales : Un chroniqueur québécois bien connu tient des propos controversés au sujet des femmes

Un chroniqueur québécois bien connu tient des propos controversés au sujet des femmes

Plusieurs seront mécontents!

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
67 67 Partages

Richard Martineau sème une fois de plus la controverse. 

Le chroniqueur a publié sur Facebook un commentaire au sujet d'un article paru dans la Presse qui avait pour sujet de nouvelles procédures en Colombie-Britannique et en Ontario concernant l'obligation pour des serveuses de porter de courtes jupes et des talons hauts. L'article expliquait que ces uniformes pourraient bientôt être choses du passé avec des démarches destinées à écarter le code vestimentaire fondé sur le sexe des employés. 

Richard Martineau a partagé l'article sur les réseaux sociaux en déclarant: « My God ! Si elles ne veulent pas porter de jupe, elles ont juste à refuser le boulot! » en conseillant aux insatisfaites de démissionner...

Les internautes n'ont pas tardé à réagir et plusieurs lui ont décoché quelques flèches en commentant sa publication.

«  Faut bien un homme pour porter un commentaire sur la jupe ou les talons », a commenté une abonnée à la page Facebook de M. Martineau.

« Fak Richard Martineau, le gars qui critique l'imposition aux femmes du voile, critique les femmes qui ne veulent pas se faire imposer le port du talon? », a réagi un autre.

« Avec votre argumentaire, faudrait abolir les normes du travail tant qu'à y être. Ben oui quoi, si les employés sont pas contents de leurs conditions de travail, ils ont juste à aller travailler ailleurs... Les normes existent justement pour qu'une personne n'ait pas à choisir entre sa job ou sa santé. Porter des talons hauts, c'est très mauvais pour les pieds et le dos. Bête de même mais non, les femmes n'ont pas à aller travailler ailleurs, c'est aux employeurs de cesser d'avoir des exigences déraisonnables, pis c'est déraisonnable d'imposer à des employées le port de chaussures qui vont leur scrapper le dos et les pieds à force », a critiqué un autre.

La page Facebook « Dérapages poétiques », qui reprend des citations controversées de personnalités publiques, a même cru bon publier la citation de Richard Martineau.

Qu'en pensez-vous?

 

 

Partager sur Facebook
67 67 Partages

Source: Facebook · Crédit Photo: Fotolia