Nouvelles générales : Un criminel québécois notoire bientôt libéré?

Un criminel québécois notoire bientôt libéré?

Des procédures judiciaires sont en cours

Publié le par Grands titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
46 46 Partages

Le membre influent des Hells Angels de Montréal, Salvatore Cazzetta, a fait une demande de liberté provisoire.

D'après La Presse qui a consulté une requête présentée à la Cour supérieure, le motard a récemment vu tomber un chef d'accusation de gangstérisme qui pesait à son endroit. Ainsi, il ne fait plus face qu'à seul un chef d'accusation, soit celui de recel.

L'accusé considère également avoir purgé une peine d'emprisonnement plus importante que d'autres coaccusés qui avait plaidé coupable à des accusations plus grandes, tout en écopant de peines inférieures. 

«En date du 19 août 2017, l'accusé aura déjà purgé plus de 30 mois en attente de son procès», écrivent ses avocates, Me Mylène Lareau et Nellie Benoit. «Si son procès se termine le 23 mars 2018 (c'est ce qui est prévu), le requérant aura purgé une sentence de 42 mois», font-il valoir. 

Cazzetta demeure sous les barreaux depuis le moment de son arrestation, soit le 19 novembre 2015 dans le cadre de l'opération Magot-Mastiff effectuée par la Sûreté du Québec. 

Une première accusation de complot a été laissée de côté quelques mois après son arrestation. Il y a deux semaines, c'est un chef d'accusation de gangstérisme qui a finalement été annulé. 

Partager sur Facebook
46 46 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: Fotolia