Nouvelles générales : Un dédommagement de plus de 850 000 $ pour une vasectomie ratée

Un dédommagement de plus de 850 000 $ pour une vasectomie ratée

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le Centre intégré universitaire de santé (CIUSSS) de l'Estrie et un de ses urologues, le Dr Claudio Jaldrès, font l'objet d'une poursuite de plus de 850 000 $ pour une vasectomie ratée qui a mené à la naissance d'un enfant.

La demande introductive d'instance a été déposée par Me Étienne Giasson, un avocat spécialisé dans la représentation de victimes d'erreurs médicales, qui a pour clients un couple de Coaticook.

C'est en janvier 2016, alors que le couple attendait un quatrième enfant, que Danny Veilleux a subi une vasectomie, et ce, étant donné que les deux parents avaient convenu de ne pas avoir un cinquième enfant.

L'opération n'aura pas donné les résultats souhaités et selon Veilleux, les spécialistes ont omis de l'informer, alors qu'il s'était pourtant présenté à une rencontre de suivi pour des douleurs en avril avec le Dr Claudio Jaldrès.

Pour ajouter aux éléments de preuve dont Veilleux dispose, un rapport du pathologiste indique même que l'opération a probablement échoué. L'homme a par la suite tenté de déterminer s'il était encore fertile, mais il n'a jamais été en mesure de parler à qui que ce soit en communiquant trois fois en neuf mois à la clinique pour tenter de connaître les résultats du spermogramme.

Veilleux aura dû attendre à janvier 2017, pour se faire dire à la suite d'un quatrième appel que s'il n'avait pas reçu de résultats, c'était parce qu'il était stérile.

Deux mois après que le couple ait cessé d'utiliser des méthodes de contraception, la conjointe de Veilleux a découvert qu'elle était à nouveau enceinte d'un cinquième enfant.

La mère a décidé de garder ce cinquième enfant, mais suite à l'accouchement, elle a subi une ligature des trompes.

Parmi les conséquences de cette grossesse inattendue, la mère a dû quitter son travail afin de s'occuper de ce cinquième enfant, tandis que le couple venait d'acheter une demeure, en prévision que celle-ci soit habitée par une famille comprenant quatre enfants.

Enfin, le couple a expliqué le total de 857 000 $ en guise de dédommagement pour les troubles et inconvénients subi en raison de la vasectomie ratée, incluant le stress subi et les dépenses imprévues.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Adobe Stock