Nouvelles générales : Un docteur Québécois qui a lutté contre l'Ebola en Afrique dénonce le tweet de Diane Francoeur

Un docteur Québécois qui a lutté contre l'Ebola en Afrique dénonce le tweet de Diane Francoeur

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

La Dre Diane Francoeur, présidente de la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ) a écrit un commentaire qui a vivement fait réagir sur Twitter, mercredi. 

«  Dr Arruda vous venez demain ? », a-t-elle écrit en réaction à l'appel du gouvernement pour que les médecins viennent prêter main forte dans les CHSLD. 

Marc Forget n'a pas du tout aimé le ton. « Ça sentait la rancœur et le dépit », a-t-il déclaré. Marc Forget a été chef de mission pour Médecins sans frontières en pleine épidémie du virus Ebola en Afrique. Il a aussi travaillé au Nunavik et chez les Cris dans le Nord-du-Québec. Après un an de silence sur les réseaux sociaux, Marc Forget a décidé de répondre à la Dre Diane Francoeur. 

Voici son message :

« Dre Francoeur, je suis médecin omnipraticien. J'ai passé les 8 dernières années à travailler comme humanitaire pour un salaire équivalent au dixième du salaire moyen de vos membres. Je suis rentré au pays récemment, et on m'a approché (le CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal) pour épauler l'organisation des soins en lien avec la pandémie. J'ai aidé à organiser des trajectoires patients, à établir des zones chaudes et tièdes, j’ai expliqué les bases de la biosécurité à mes collègues. J'ai eu la malchance d'attraper le virus. Je suis donc chez moi depuis 10 jours. Je n'ai qu'une hâte, celle de servir à nouveau. Si on me demande d'aller en CHSLD pour prêter main-forte, j'irai. S'il me faut changer des couches et faire manger des vieux, je le ferai. Et je serai bien payé pour le faire. Faites pareil. »

Suite au tollé provoqué par son commentaire, la Dre Diane Francoeur a supprimé son message et elle a présenté ses excuses au Dr Arruda. 

« Cher dr Arruda. J’étais furieuse. Je m’excuse sincèrement de mes propos. Comprenez ma colère. Depuis des semaines qu’on offre notre aide, pour se faire dire non. Mais sachez que nous serons tous au combat pour les Québécois », a-t-elle écrit. 

Mais Marc Forget n'a toujours pas apprécié. 

« Il y a des médecins spécialistes super engagés qui font beaucoup de choses en ce moment et je les vois sur le terrain se dévouer. C’est dommage que le leadership médical envoie le mauvais message à la population », a-t-il réagi. « Imaginez s’il y a une semaine, ils avaient levé la main pour dire : on y va! Où vous avez besoin de nous? Ça aurait été tellement une bonne occasion d’envoyer un message de solidarité à la population. Là, on dirait que c’est à reculons alors que beaucoup de membres de la fédération sont tellement prêts à aider, mais le leadership corporatif est décevant. »

Source: Radio Canada · Crédit Photo: Twitter