Nouvelles générales : Un expert tente de comprendre le comportement de Martin Carpentier.

Un expert tente de comprendre le comportement de Martin Carpentier.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La mort de Romy et Norah Carpentier a profondément bouleversé la province et bien des gens se demandent ce qui a bien pu pousser leur père Martin Carpentier à commettre l'irréparable. Un expert a tenté d'apporter quelques réponses aux nombreuses questions à cet effet qui tourmentent la population.

C'est sur les ondes d'ICI RDI que Gilles Tremblay, responsable du Pôle d’expertise et de recherches en santé et bien être des hommes, CIUSS de la Capitale Nationale, a tenté de partager quelques pistes de réflexion à propos de l'horrible tragédie qui a coûté la vie à deux fillettes.

Selon Gilles Tremblay, les récentes informations fournies par la police indiquant que tout s'est principalement déroulé dans les douze premières heures ont aidé à avoir une meilleure vision de la situation: "En fait, ça nous permet de comprendre un peu plus le déroulement des événements. [...] Ce que dit la Sûreté du Québec, le point de bascule aurait été l'accident lui-même. Donc on peut penser qu'il y avait peu de facteurs et d'éléments préalables qui auraient pu permettre de voir qu'il y aurait des choses qui auraient pu se produire. Il semble bien que c'est une situation un peu hors de ce qu'on connaît d'habitude de situations semblables où un parent tue ses enfants et où on voit des signes précurseurs. Là, il ne semble ne pas en avoir eu."

Jusqu'ici, tout porte à croire que Martin Carpentier n'avait manifesté aucun signe menaçant à l'égard de ses enfants jusqu'à ce que l'accident ne survienne. À cet effet, Gilles Tremblay a expliqué: "On sait qu'un traumatisme, ça peut mener quelqu'un à être plus impulsif. Est-ce que ça peut avoir été suffisant dans son cas?" L'expert ne s'est pas avancé davantage sur cette piste, préférant souligner que plusieurs autres facteurs pourraient être identifiés dans les jours à venir.

Enfin, Gilles Tremblay a bien fait remarquer que Martin Carpentier n'avait jamais manifesté de signes précurseurs, tout en déclarant: "Les gens ont fait le meilleur qu'ils pouvaient. Je pense que les proches n'ont pas à culpabiliser d'aucune sorte dans une situation comme ça."

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: ICI Radio-Canada · Crédit Photo: Capture d'écran