Nouvelles générales : Un gérant de supermarché refuse de rembourser un client qui a acheté pour 10 000 $ de papier toilette

Un gérant de supermarché refuse de rembourser un client qui a acheté pour 10 000 $ de papier toilette

C'est ce qu'on appelle donner une bonne leçon.

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le gérant d'une épicerie australienne est en train de devenir un véritable héros sur les médias sociaux depuis qu'il a refusé de rembourser un client qui avait acheté pour 10 000$ de papier toilette (l'équivalent de 8900 $CAN). C'est ce qu'on appelle donner une bonne leçon.

C'est Global News qui rapporte l'histoire de John-Paul Drake, le gérant d'une épicerie d'Adélaïde en Australie qui est sous le feu des projecteurs depuis plusieurs jours. En effet, il doit son quart d'heure de gloire à un geste qui en cette période de crise a provoqué un bien fou à de nombreuses personnes à travers la planète. Il a tout simplement refusé de rembourser un client qui a acheté pour 10 000 $ de papier toilette (l'équivalent de 8900 $CAN). Ce dernier avait cru avoir une bonne idée en achetant un stock immense de papier toilette pour le revendre à prix d'or sur le web. Heureusement, le karma s'est occupé de lui.

Global News raconte que l'attitude de John-Paul Drake a été incroyable jusqu'au bout. En effet, il a expliqué qu'au moment de ramener à l'épicerie environ 5000 rouleaux de papiers de toilette et 150 bouteilles de désinfectant pour les mains pour se faire rembourser, le client n'a eu droit de sa part qu'à un doigt d'honneur.

Crédit photo: Pexels

Pour ce profiteur, cette «opération papier toilette» a été un véritable fiasco. Pourtant il avait déployé de grands moyens en créant une équipe de 20 personnes pour acheter cette immense quantité de papiers toilette. Par la suite, son plan était de se faire une fortune en ligne, mais Global News explique qu’eBay a refusé qu'ils vendent ses rouleaux sur sa plateforme. Son plan B était de se faire rembourser par l'épicerie, mais là encore il est tombé face à un mur. Il y réfléchira à deux fois la prochaine fois qu'il voudra profiter d'une crise sanitaire.

John-Paul Drake est persuadé d'avoir fait le bon geste. «Ce genre de personne est un véritable problème pour notre pays», a-t-il notamment déclaré. Rappelons que l'Australie fut l'un des premiers pays à subir une panique liée au papier toilette au mois de mars lors du début de la crise sanitaire.

Voici un reportage d'une chaîne de télé locale: 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Global News · Crédit Photo: Capture d'écran vidéo Youtube