Nouvelles générales : Un homme est accusé de négligence criminelle pour avoir conduit un tracteur lors d'un accident qui a causé la mort de trois enfants.

Un homme est accusé de négligence criminelle pour avoir conduit un tracteur lors d'un accident qui a causé la mort de trois enfants.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le conducteur du tracteur impliqué dans un accident qui a causé la mort de trois enfants, en plus d'avoir grièvement blessé trois autres enfants, ainsi que des adultes, fera l'objet d'accusations de négligence criminelle.

C'est jeudi en après-midi que le conducteur a comparu par visioconférence au palais de justice de Granby.

L'homme d'une trentaine d'années n'a pas pu être identifié en raison d'une ordonnance de non-publication qui empêche de divulguer tout détail susceptible de permettre d’identifier les jeunes victimes impliquées dans l’accident, qui ont un lien de parenté avec l’accusé. On sait toutefois qu'il a été accusé de négligence criminelle ayant causé la mort de trois personnes lors de la conduite d’un véhicule à moteur, ainsi que de négligence criminelle ayant causé des lésions corporelles chez six personnes.

Le suspect a pu être libéré de prison, mais il devra se plier à certaines conditions, dont une interdiction de conduire un véhicule.

C'est mercredi vers 19h que le tragique accident s'est produit, alors qu'une dizaine de personnes se trouvaient dans la pelle d'un tracteur de ferme. La pelle comprenait aussi des bûches de bois. On ignore toujours pourquoi, mais les gens qui se trouvaient dans la pelle en ont été éjectés, ce qui a causé le décès de trois jeunes enfants. Trois autres enfants ont été blessés grièvement, tandis que quatre adultes ont été blessés.

Les trois enfants qui ont perdu la vie lors de cet accident étaient âgés de 1 an, 3 ans et 5 ans.

La Sûreté du Québec a ouvert une enquête afin de déterminer les circonstances qui ont fait en sorte que la pelle a soudainement éjecté le groupe d'individus qui se trouvait à l'intérieur de celle-ci.

Enfin, Sylvain Blanchard, qui est propriétaire de Ferme-Médic, un centre de formation en cas d’accidents agricoles, a expliqué au journal La Presse: "On ne connaît pas les circonstances de l’accident regrettable de mercredi. Mais les directives sont claires : ce n’est pas conseillé d’embarquer des gens dans la pelle, car le moindre impact peut éjecter ce qui s’y trouve."

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: Capture d'écran