Nouvelles générales : Un homme meurt noyé en tentant de récupérer à la nage son bateau téléguidé.

Un homme meurt noyé en tentant de récupérer à la nage son bateau téléguidé.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

Un homme a perdu la vie des suites d'une noyade la semaine dernière alors qu'il tentait de récupérer à la nage son bateau téléguidé.

C'est le 13 juillet dernier que l'homme de 50 ans, qui se nommait Marcel Fleury, s'était rendu sur les berges de la rivière Richelieu, à quelques kilomètres de son domicile de Saint-Roch-de-Richelieu, en Montérégie.

La veuve de Marcel Fleury, Martine Gélinas, a expliqué à TVA Nouvelles: "Marcel, c’était un enfant dans l’âme. Il aimait tellement jouer. Il vivait à 100 milles à l’heure. [...]  Il avait acheté un bateau téléguidé dans l’après-midi. Il voulait absolument l’essayer avant le souper. À 19 h 23, il m’a appelé pour me dire qu’il allait s’acheter de nouvelles batteries au dépanneur pour son bateau. Celles qu’il avait ne fonctionnaient plus."

Selon ce qu'a révélé Martine Gélinas, le petit bateau téléguidé de Marcel Fleury s'était immobilisé à une douzaine de mètres du rivage et c'est pourquoi l'homme est parti à la nage afin d'aller le récupérer. Or, Marcel Fleury s'est alors senti en détresse et un pêcheur qui se trouvait sur la berge est venu à sa rescousse. 

Celle qui a passé 30 ans de sa vie en compagnie de Marcel Fleury a poursuivi son triste récit en racontant: "Mon conjoint a sauté à l’eau pour aller chercher son bateau. Avec l’effort pour revenir à contre-courant, il a fait une attaque cardiaque. Il a perdu connaissance et il s’est noyé en quelques minutes."

Marcel Fleury a été transporté à l'hôpital à la suite du sauvetage effectué par le pêcheur, mais son décès a malheureusement été constaté peu après son arrivée. Martine Gélinas demeure cependant très reconnaissante à l'égard du bon samaritain qui a tenté de sauver son mari: "C’est un ange gardien. Je lui en serai reconnaissante toute ma vie."

Le 20 juin dernier, Martine Gélinas avait déjà dû composer avec la perte de trois membres de sa famille, une fois de plus en lien avec l'eau. C'est donc à la suite d'un accident de motomarine sur la rivière Nicolet, au Centre-du-Québec, que Martine Gélinas a perdu Édith Gélinas, 32 ans, son conjoint, Alexandre Gauthier, 34 ans, et leur fils de 4 ans, Mavrick.

Enfin, on comprend bien Martine de promettre de garder un oeil sur ses proches au cours des mois à venir: "Mon fils s’en va bientôt à la pêche avec la chaloupe de son père. Si j’apprends qu’il n’a pas porté de gilet de sauvetage, je fais brûler la chaloupe dans la cour chez nous."

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Capture d'écran