Nouvelles générales : Un homme noir meurt d'asphyxie à la suite d'une interpellation par la police.

Un homme noir meurt d'asphyxie à la suite d'une interpellation par la police.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Un homme noir des États-Unis est décédé d'asphyxie à la suite d'une interpellation.

C'est le 30 mars dernier que Daniel Prude, un homme noir de 41 ans, est décédé des suites de "complications d'une asphyxie dans le cadre d'une contrainte physique", et ce, une semaine après son arrestation.

L'arrestation très musclée a fait l'objet d'une vidéo d'une durée de 11 minutes dans laquelle on peut très bien voir que Prude se promenait nu dans les rues de Rochester (État de New York), tout en semblant très confus. Après que les policiers soient parvenus à l'immobiliser, ceux-ci ont placé une cagoule sur la tête de Prude avant de le neutraliser au sol, pour ensuite réaliser quelques minutes plus tard que l'homme ne bougeait plus.

Selon ce qu'a rapporté le New York Times, c'est le frère de Daniel Prude, Joe, qui avait communiqué avec le 911 le 23 mars afin que la police intervienne. Daniel Prude avait commencé à montrer des signes de troubles mentaux au cours des derniers jours et un camionneur l'avait même aperçu en train de tenter de voler une voiture, tout en hurlant qu'il était contaminé par la COVID-19.

Bien que Daniel Prude ait tenté de cracher sur les agents qui l'interpellaient, l'homme n'a montré aucun autre signe de résistance après qu'on l'ait immobilisé et qu'on lui ait mis une cagoule sur la tête. 

L'avocat de la famille de Prude a présenté au Democrate and Chronicles une vidéo de 88 minutes qui montre intégralement l'interpellation et le journal local a assuré qu'il n'avait "vu aucune action significative qui avait été omise de la compilation" de 11 minutes.

La procureure générale Letita James, et le chef de la police de Rochester ont confirmé qu'une enquête avait été ouverte, alors que les policiers qu'on peut voir dans la vidéo montrant l'arrestation sont toujours en service.

Enfin, toujours selon le Democrate and Chronicles, Joe Prude a demandé à ce que ces agents de police soient congédiés et poursuivis pour homicide: "J'ai passé un coup de fil pour que mon frère reçoive de l'aide, pas pour qu'il se fasse lyncher, combien de frères doivent mourir pour que la société comprenne que cela doit cesser?"

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: BFMTV · Crédit Photo: Capture d'écran