Un homme recherché à travers tout le pays est finalement arrêté.

C'est une infirmière qui l'a reconnu à cause de ses tatouages au visage

Grands Titres
Grands Titres
Publié il y a 1 an
Un homme recherché à travers tout le pays est finalement arrêté.
Capture d'écran

Un homme dont le visage est recouvert de tatouages a été arrêté après avoir été reconnu par une infirmière.

C'est le mois dernier qu'un mandat de perquisition pancanadien a été lancé contre Michael Stamatakos. L'homme de 31 ans aurait enfreint ses conditions de libération alors qu'il purgeait une peine d'incendie criminel de deux ans.

Selon ce qu'a indiqué la Police provinciale de l'Ontario, M. Stamatakos a été arrêté samedi dernier vers 23 h 30 après qu'une infirmière qui travaillait à l'hôpital St. Joseph's de Hamilton l'ait reconnu.

Un homme recherché à travers tout le pays est finalement arrêté.

Steven Sermet, qui travaille au sein de l'équipe d'application des conditions de libération conditionnelle des récidivistes (ROPE) de la Police provinciale de l'Ontario, a expliqué à CTV News Toronto que M. Stamatakos s'était montré «coopératif», tout en ajoutant qu'«Il savait qu'en allant à l'hôpital, il serait arrêté».

M. Stamatakos purge présentement une peine d'emprisonnement de deux ans pour plusieurs chefs d'accusation, dont incendie volontaire de biens, exploitation dangereuse d'un moyen de transport, vol d'un agent de la paix et bien d'autres.

Voici le reportage qui avait été diffusé lors du lancement du mandat:

Le mandat de perquisition qui avait été publié le 23 février dernier précisait que M. Stamatakos avait de multiples tatouages, dont «un cœur, une larme et une trace de points sur sa joue gauche, une trace de points sur sa joue droite, "SD KEYZ" sur son mollet droit, ' THE WORLD IS MINE" sur sa main gauche, "SPARTON" sur le côté droit de son cou pour n'en nommer que quelques-uns».

Source: CTV News