Nouvelles générales : Un jeune homme de 22 ans tué par un policier pour un marteau

Un jeune homme de 22 ans tué par un policier pour un marteau

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Grands Titres dans Nouvelles générales

La police de Vallejo a déclaré qu’un officier avait tiré et tué un homme de 22 ans au cours d’une nuit de violence parce qu’il pensait que l’homme avait une arme à feu dans sa ceinture.

Le chef de la police de Vallejo, Shawny Williams, a déclaré que Sean Monterrosa, de San Francisco, avait été tué à l’extérieur d’un magasin Walgreens peu après 12 h 30 mardi, alors que plusieurs personnes décrites comme des suspects de pillage tentaient de fuir l’arrivée de la police: "Je dirais que c’est toujours une tragédie chaque fois qu’un officier doit recourir à la force. Mes condoléances à sa famille. C’est une chose difficile qui s’est produite."

Le chef Williams a déclaré aux journalistes que ses agents ont répondu au stationnement du magasin Walgreens dans le bloc 1000 de Redwood Street après avoir reçu des appels au sujet de pillage possible ayant lieu à la pharmacie.

Deux voitures ont fui les lieux lorsque les agents sont arrivés, mais Monterrosa n’était pas dans l’une des voitures. Selon ce qu'a indiqué Williams, Monterrosa s’est tourné vers les agents agenouillés sur le trottoir comme s’il se préparait à tirer: "Cet individu semblait courir vers la berline noire, mais il a soudainement cessé sa course pour s'agenouiller et placer ses mains au-dessus de sa taille en révélant ce qui semblait être la crosse d’un pistolet de poing."

Le chef a dit que c’est à ce moment qu’un agent installé dans une voiture de police non identifiée a tiré avec son arme à travers le pare-brise. Le chef Williams n’a pas identifié l’agent qui a tiré avec son arme, mais il a précisé qu'il était au service de la police depuis 18 ans.

Une enquête a révélé plus tard que Monterrosa n’avait pas d'arme de poing et qu'il s'agissait en fait d’un marteau d'une trentaine de centimètres de longueur qu'il transportait dans la poche de son sweat-shirt.

Enfin, le chef Williams a assuré que les autorités étudieraient minutieusement cette affaire: "Le bureau des procureurs de district va enquêter sur ce sujet et décider si oui ou non il s’agit d’une fusillade légale ou non."

Source: Kron4 · Crédit Photo: Capture d'écran